Voiture électrique


Voici la Voiture Propre qui roule à l'électricité : l'Automobile électrique et Hybride.
Retrouvez sur ce Site les Actualités, Dossiers, les principales Marques et Modèles de véhicules electriques actuels et à venir. Nous abordons aussi l'actualité de la Voiture Hybride, des voitures propres et nouveaux concepts technologiquement "Green".
Découvrez aussi l'histoire de la voiture électrique du 19 è siècle jusqu'à aujourd'hui.
Passionné ? Venez échanger et commenter sur nos articles de blog pour Partager avec les autres utilisateurs.
Futur Acheteur de Voiture électrique ? Inscrivez-vous pour acheter une voiture électrique être averti dès que nous aurons des partenariats avec certains constructeurs.

Une voiture électrique d’une autonomie de plus de 320 kilomètres en développement chez Ford


La principale pierre d’achoppement sur laquelle butent tous les constructeurs automobiles qui se lancent dans le développement de la voiture 100% électrique est l’autonomie. Et c’est donc aussi l’aspect sur lequel les chercheurs concentrent le maximum d’efforts. Ainsi chez Ford, le nouveau projet de véhicule électrique vise plus de 300 kilomètres d’autonomie : il serait possible de parcourir 321 kilomètres sans s’arrêter pour recharger la batterie. On est bien loin des petits 112 kilomètres de la Focus Electric.

ford electrique

Peu de détails sont pour l’instant connus sur ce véhicule qui devrait être présenté lors du Los Angeles Auto Show qui se tiendra au mois de novembre 2015. Inspiré de la Bolt de Chevrolet qui sortira en 2017, il s’alignera également sur ce modèle quant à son prix, qui devrait avoisiner, sinon dépasser les 40 000 dollars.

L’autonomie du véhicule n’est pas le seul intérêt des ingénieurs automobiles. Des projets de voitures électriques disposant d’un volant autonome sont actuellement en développement chez d’autres constructeurs, comme la voiture de Google, un prototype assemblé par Roush, un fournisseur depuis longtemps attaché à Ford, qui sera présenté cette année ou encore celle d’Apple, qui a récemment débauché des ingénieurs de Ford. Ford pourrait ainsi lui aussi songer sérieusement à la voiture autonome.

Source : Automobile Mag

1 voiture sur 5 vendue en Norvège depuis début 2015 est électrique


Notez bien ce chiffre : 18% soit presque une voiture 5 vendue en Norvège depuis le début de l’année en est une à propulsion électrique. On savait déjà que la Norvège était le premier pays en Europe au niveau du nombre d’immatriculations enregistrées en 2014 mais cette année c’est un record sans précédent.

Pour rappel l’an dernier la Norvège était première en Europe avec 18 600 immatriculations de voitures électriques, ce qui représentait 1 véhicule sur 10 dans ce pays nordique (10,6 % exactement selon le Conseil d’information sur le trafic routier (OFV)). Cette proportion vient tout juste de doubler.

Il faut dire que l’arrivée de la Volkswagen Golf électrique y est pour quelque chose car elle suscite beaucoup d’intérêt de la part d’acheteurs de véhicules électriques.

Golf electrique

La Norvège est un élève modèle en ce qui a trait aux incitatifs gouvernementaux et locaux (recharges gratuites, couloirs de transports en commun, péages gratuits, stationnements gratuits en ville etc..), ce qui explique en partie, voire beaucoup son succès dans l’industrie de l’automobile électrique. Car au contraire un norvégien qui veut s’acheter une auto à essence est lourdement taxé. Par conséquent on peut comprendre que cela influence les choix des automobilistes norvégiens.

N’oublions pas cependant que la Norvège reste une exception car si l’on regarde la proportion à l’échelle de l’Europe, elle est seulement de 0,5% de véhicules électriques sur les routes.

Quand est-ce que les autres pays vont s’inspirer à vitesse grand V de la Norvège ?

La France semble vouloir emboîter le pas, notamment avec l’initiative de la ministre de l’Écologie Ségolène Royal qui a « ainsi annoncé début février plusieurs mesures incitatives, notamment le relèvement à 10 000 euros de l’aide publique au remplacement d’un diesel de 13 ans et plus par une voiture électrique ».

Rappel des mesures incitatives annoncées en France :

Les primes, annoncées pour le printemps 2015, sont au nombre de trois :

10 000 € pour l’achat d’une voiture électrique en remplacement d’une voiture diesel ancienne
6500 € pour l’achat d’une voiture hybride
500 € aux ménages non imposables souhaitant acquérir une voiture essence neuve ou d’occasion, à condition que celle-ci n’émettent pas plus de 110g/CO2

La Tesla Model S vient d’être élue voiture la plus fiable aux États-Unis


Selon une enquête menée par le magazine américain Consumer Reports, il semblerait bien que la Tesla Model S s’illustre encore une fois, et de la plus belles des manières. Elle a en effet été élue voiture la plus fiable de l’année aux USA, tout juste devant les Subaru Impreza et Legacy.

Consumer Reports Tesla

L’enquête de Consumer Reports a permis d’établir un classement qui se base sur le nombre d’incidents rapportés auprès de 1,1 million de véhicules.

«De tous les véhicules impressionnants lancés en 2014, aucun n’a été capable d’éclipser Tesla en termes d’innovation, de somptuosité et de panache technologique pur», selon Consumer Reports dans son communiqué d’hier.

Une douce revanche pour Elon Musk qui lui fera oublier l’incident de 2013, année pendant laquelle une Model S avait pris feu près de Seattle et avait largement fait les manchettes. Un bad buzz déjà oublié car en plus la Tesla Model S est également en tête de liste en ce qui concerne l’entretien et le service après-vente.

Classement :

1. Tesla Model S
2. Subaru Impreza
3. Subaru Legacy
4. Chevrolet Impala
5. Audi A6
6. Toyota Prius
7. Buick Regal
8. Honda Odyssey
9. Subaru Forester
10. Toyota Highlander

Quant donne rendez-vous à Genève pour la présentation de son Quantino EV


Non contente d’annoncer la présentation prochaine de son modèle Quant F, la société Quant confirme l’exposition de son concept Quantino au Salon de Genève 2015. Les performances annoncées par l’enseigne font déjà de ce prototype une des grandes attractions de l’évènement.

Quantino EV

Quantino, un concept basse tension très attendu

Quant, constructeur basé au Liechtenstein, semble bien déterminé à sortir du lot au prochain salon de Genève. Après avoir promis monts et merveilles avec l’ultra puissante Quant F, la firme confirme à nouveau la présentation prochaine d’un nouveau concept : le Quantino EV. Dans la lignée de ses grands frères Quant E et Quant F, ce prototype s’appuie essentiellement sur la technologie baptisée nanoFlowcell. Ce système utilise un générateur basse tension de 48 V, couplé à un moteur spécifique qui peut atteindre une vitesse maximale de 200 km/h et une puissance de 136 ch. La performance la plus impressionnante annoncée par Quant concerne néanmoins l’autonomie. La firme promet une autonomie en une charge de plus de 1000 km (sérieusement?), soit un niveau jamais atteint par les autres voitures électriques en circulation ou en développement actuellement.

L’attraction du salon de Genève 2015 ?

Ces performances exceptionnelles, combinées au design ultra-sportif du véhicule et à ses grandes roues – 22 pouces -, attirent l’attention des observateurs qui se donnent rendez-vous au Salon de Genève 2015. De l’aveu même de Jens Ellermann, Président du Conseil d’administration de nanoFlowcell AG, ce prototype ultra-sport 4 places sera clairement LA nouveauté du salon, qui débute le 3 mars. Les dirigeants de la firme attendent par ailleurs beaucoup de ce modèle, qui n’en est qu’à un stade de développement primaire. Les performances finales pourraient être encore plus intéressantes, notamment si le constructeur réussit à perfectionner le système nanoFlowcell, avec ses deux réservoirs de liquides ioniques – dont un chargé positivement et un chargé négativement – et ses accumulateurs.

Source : Autoblog

Bolloré prête deux Bluecar à la gendarmerie de Fouesnant


Les gendarmes de la brigade de Fouesnant ont désormais à leur disposition deux voitures électriques Bluecar, qu’ils ont reçues du groupe Bolloré. Ces deux véhicules sérigraphiés aux couleurs de la gendarmerie leur sont prêtés pour une durée de trois mois.

Photo : Le Télégramme

Photo : Le Télégramme

Ces mêmes voitures avaient l’an dernier été testées par les gendarmes de Saint-Tropez. Si elles ne pourront servir à des courses-poursuites avec des voleurs, elles seront en priorité utilisées pour des déplacements quotidiens, des filatures et des opérations de surveillance. Leur caractère silencieux et discret est à cet égard un grand avantage.

Le groupe Bolloré espère ainsi attirer l’attention des entreprises et des administrations sur la Bluecar. La famille Bolloré est particulièrement attachée à Ergué-Gabéric, lieu de production des batteries de la voiture électrique, et à Fouesnant où le PDG du groupe, Vincent Bolloré possède une propriété, ce qui a justifié leur choix.

Le groupe espère séduire les gendarmes bretons et ainsi signer des contrats pour plusieurs véhicules avec la gendarmerie de Quimper. Le maire de la ville, Roger Le Goff, a d’ailleurs affirmé que c’était « le premier pas d’une coopération qui va se développer », cette voiture entrant « dans la démarche de développement durable entreprise depuis longtemps ». Prochainement, d’autres véhicules seront également prêtés aux pompiers de Paris.

Le concept GC-PHEV de Mitsubishi fait ses débuts au Salon de Chicago


Dans la lignée de ses précédents concepts de grand SUV, Mitsubishi a dévoilé au Salon de Chicago un nouveau prototype, le GC-PHEV pour Grand Cruiser Plug-in Hybrid Electric Vehicle.

Mitsubishi GC-PHEV

Mits2

Un design amélioré, tout en espace et en angles

Le prototype présenté par Mitsubishi lors du dernier Salon de l’automobile de Chicago emboîte le pas au concept XR-PHEV présenté en 2013 au Salon de Tokyo. Les principaux changements apportés par cette version, baptisée GC-PHEV, concernent essentiellement le design, fait d’intérieur luxueux et spacieux – avec seulement 4 places — et ultra-équipé en matériels high-tech et d’un extérieur tout en angles. Le constructeur japonais a aussi misé sur la taille. Ce prototype se rapproche plus des modèles très connus comme la Ford Expedition et la Chevrolet Tahoe que d’un crossover typiquement japonais.

Des performances typiques des grands SUV nord-américains

Le prototype embarque un système hybride avec une transmission automatique à 8 vitesses, constitué par un moteur V6 3.0 L et par un moteur électrique de 94 ch, alimenté par une batterie lithium-ion de 12 kWh. Mitsubishi annonce une puissance combinée de 335 ch pour ce modèle et une autonomie en mode tout-électrique de plus de 40 km, selon un calcul basé sur la norme japonaise. L’autonomie tombe jusqu’à 25 à 30 % moindre que celle annoncée par le constructeur nippon, sur un cycle de tests aux normes américaines.

Le concept GC-PHEV a la capacité de servir d’alimentation de secours à une habitation et de fournir une puissance jusqu’à 1500 W, comme bon nombre de voitures électriques et hybrides japonaises. Ce prototype dispose également d’un système S-AWC ou Super All Wheel Control, permettant de distribuer la puissance délivrée entre les 4 roues, en fonction des besoins. Eu égard à ces particularités et surtout au timing de présentation, ce prototype préfigure probablement un futur grand SUV destiné aux marchés nord-américains.

mits3

mits4

mits5

mits6

mits7

mits8

Source: Green Car Reports

Nissan invente la voiture qui brille dans la nuit


Après avoir mis au point une peinture auto-nettoyante, le constructeur japonais continue ses innovations automobiles en inventant une peinture automobile luminescente.

Nissan Leaf luminescente

Cette nouvelle technologie a été testée pour la toute première fois sur une Nissan Leaf, en collaboration avec son inventeur, Hamish Scott, lequel avait déjà créé un spray Starpath, doté des mêmes caractéristiques. Cette peinture est capable de stocker les rayons ultraviolets durant la journée afin de les restituer la nuit venue, ce qui donne cette berline électrique phosphorescente.

Leaf phosphorescente

La nouveauté de cette peinture, car il existait déjà des peintures ou des calques adhésifs phosphorescents, réside en effet dans cette capacité d’absorption des rayons UV, dont elle déploie l’énergie durant la nuit. Cette prouesse est permise par la présence dans la peinture d’aluminate de strontium, une substance naturelle qui se présente sous la forme d’une poudre inodore, biologiquement et chimiquement inerte. Cette peinture est en outre entièrement conçue à base de matières organiques.

Pour le constructeur japonais, cette nouveauté permettrait d’accroître la visibilité des automobiles, et donc la sécurité des personnes. Selon lui, elle pourrait avoir une durée de vie de 25 ans. Mais il ne s’agit pour l’instant que d’une expérience qui ne sera peut-être jamais commercialisée.

Apple serait en train de développer une voiture électrique


Selon le Wall Street Journal, Apple serait actuellement en train de travailler sur une voiture électrique dans le but de concurrencer frontalement des constructeurs comme Nissan, General Motors et Tesla.

Apple iCar

Le projet qui répond au nom de code « Titan » impliquerait plusieurs centaines d’employés et viserait à créer un monospace

« Le Financial Times rapporte aussi que la marque à la pomme est en train de recruter des experts de la technologie et du design automobiles pour effectuer des recherches dans un laboratoire secret en dehors de son siège californien de Cupertino. D’après le quotidien financier, qui cite des sources proches du fabricant de l’iPhone, ces spécialistes sont à la tête d’équipes comptant des dizaines de salariés. « Il y a trois mois, j’aurais dit que c’était pour CarPlay », a dit une personne citée par le FT ayant étroitement collaboré avec Apple pendant des années. « Aujourd’hui, je pense que c’est une voiture. » [source: Challenges] »

Pour rappel, CarPlay est un logiciel iOS embarqué dévoilé l’an dernier par la firme à la Pomme qui permet au conducteur d’une automobile de réaliser plusieurs tâches sans lâcher son volant des mains : il peut téléphoner, échanger des messages, écouter son répondeur, accéder à son carnet d’adresses de son iPhone, écouter de la musique ou converser avec l’assistant Siri.

icar

Dernière précision et non des moindres, l’un des spécialistes récemment engagés dans le laboratoire d’Apple est nul autre que le responsable de la recherche-développement de Mercedes en Californie.

icar2

icar3

icar4

icar6

icar8

Photos : concept iCar de Franco Grassi

« 16K » de Bolloré, un projet reconnu à dimension nationale


Quelques mois d’attente auront suffi à Bolloré pour obtenir l’agrément des Ministères de l’Ecologie et de l’Economie pour son ambitieux projet « 16K ».

image: wikimedia

image: wikimedia

Le projet « 16K » soutenu par l’Etat

Bolloré dispose fin 2014 d’un réseau d’environ 6 000 bornes de recharge pour voiture électrique en France. L’industriel breton prévoit d’en installer pas moins de 16 000 supplémentaires d’ici 2019. Cet ambitieux projet, baptisé « 16K », se déroulera en deux phases d’installation équivalentes. Le maillage de toute la France métropolitaine est le principal objectif de ce projet. Au final, un point de recharge sera accessible en moyenne tous les 34,5 km. L’investissement consenti par le groupe s’élève à 150 millions d’euros sur 4 ans. Eu égard à cet investissement, mais aussi aux avantages certains, attendus avec ce projet « 16K », l’Etat ne s’est pas montré insensible. Les ministères de l’Ecologie et de l’Economie ont accepté la demande de l’industriel de reconnaître la « dimension nationale » de ce programme.

Une reconnaissance bénéfique pour toutes les parties

L’agrément signé par Ségolène Royal et Emmanuel Macron libère Bolloré de la charge de redevance d’occupation du domaine public pour son projet. Le groupe voit aussi d’un bon œil cette reconnaissance, pour d’autres raisons. Sachant que le manque d’infrastructures de recharge constitue depuis toujours le principal obstacle aux ventes de voitures électriques, le projet « 16K » devrait supprimer cette barrière. En attendant ces retombées – lesquelles profiteront probablement aux autres constructeurs de voitures électriques —, l’industriel breton peut se réjouir de la hausse du chiffre d’affaires de sa filiale Blue Solutions. Les revenus de l’entreprise spécialisée dans le stockage d’énergie, annoncés jeudi 12 février, s’élèvent en effet à 97,1 millions d’euros en 2014, soit le double de l’année précédente.

La vallée du Rhône se met au courant avec des bornes de recharge


La voiture électrique est désormais très au point techniquement : silencieuse, nerveuse, confortable et fiable. Par contre elle peine à sortir des villes en raison de son autonomie encore trop faible (de 100 à 150 km en fonction des modèles). Même si 77% des Français font moins de 100 km par jour en voiture, il fallait trouver une solution adaptée pour résoudre ce problème d’autonomie hors site urbain.

La Compagnie Nationale du Rhône a réagi en innovant dans le cadre d’un projet ambitieux d’un montant total de 3 millions d’euros

Ce projet fera sortir de terre 23 stations destinées exclusivement à la recharge rapide des véhicules électriques pour un coût fixé à cinq euros le « plein ».

Station de Bourg-lès-Valence  © CNR

Station de Bourg-lès-Valence © CNR

La Drôme a bénéficié des premières stations initiées par ce projet

Les prochains sites choisis seront Bollène, Villeneuve-lèz-Avignon, Tarascon, Arles, Orange et Port saint Louis du Rhône. La nouveauté du concept vient de l’origine de l’électricité qui est exclusivement renouvelable car provenant de barrages hydroélectriques assistée, pour certaines stations, de panneaux photo voltaïques.

Station de Porcieu-Amblagnieu (Isère)  © CNR

Station de Porcieu-Amblagnieu (Isère) © CNR

A terme, le projet devrait s’étendre de la Suisse à la Méditerranée.

Source: FranceBleu

Liens commerciaux
Voiture Electrique
Recevoir l'Actualité par email


Liens commerciaux
Page Fan
RECHERCHE