80 Day Race, le nouveau tour du monde en 80 jours

Hubert Auriol et Franck Manders comptent marcher sur les traces de Phileas Fogg en organisant un tour du monde en moins de 80 jours. Zoom sur ce projet atypique qui s’inscrit dans la lutte contre le réchauffement climatique.


course electrique monde

Un projet à double objectif

Hubert Auriol et Franck Manders se sont rendus à la Mairie de Paris pour exposer un projet de grande envergure baptisé « 80 Day Race ». Il s’agit en effet d’une course autour du monde en moins de 80 jours en « véhicules propres ». Les moteurs à combustion ne seront donc pas admis.

Auriol agissant en qualité de Directeur général du projet et Manders en Ambassadeur et Directeur de course ont de suite reçu l’aval d’Anne Hidalgo. La Maire de Paris parle effectivement d’une compétition en accord avec les valeurs poursuivies par son équipe.

À travers ce projet, ces deux passionnés de sport automobile se fixent deux objectifs. Ils veulent effectivement se faire connaître à travers la planète, tout en menant une campagne de sensibilisation sur la nécessité de basculer en énergie propre.

Quelques informations sur la course

Le départ de cette course autour du monde est prévu en mars 2017. Il s’agira d’un parcours de 40 000 km au départ de Paris et plus précisément près de la Tour Eiffel. La course comportera 8 étapes de 5 000 km chacune. Dans chaque étape, les participants iront d’une ville à une autre, en suivant l’itinéraire de leur choix. Ils auront juste à se conformer au Code de la route en vigueur dans chaque pays traversé.

Dans le cadre de la sensibilisation, chaque équipage sera constitué d’un caméraman qui pourra poster des images sur les réseaux sociaux. De plus amples informations sur cette course seront dévoilées lors d’une autre conférence de presse prévue en mars 2016.

Source :  Le Figaro

1 commentaire

  1. Julien 30 juin 2015