Achat de voiture électrique : les incitations fiscales revues à la baisse

L’État se montrera désormais moins généreux envers les personnes désirant acheter une voiture électrique. Un décret prévoyant une réduction du bonus écologique paraîtra dans le JO au mois de novembre.


Mia Electric

Le bonus passe à 6300 euros

Selon les termes d’un arrêté sensé sortir dans le JO le 01/11/2013 prochain, l’État prévoit de réduire les avantages fiscaux qu’il accorde à toute personne achetant une voiture fonctionnant entièrement à l’énergie électrique. En effet, le bonus écologique tombera à 6 300 euros alors que celui-ci se situe actuellement à 7 000 euros. Cette mesure entraînera un renchérissement de 700 euros du coût d’achat des véhicules 100 % électriques.

Les achats de véhicules moins polluants encouragés

Les professionnels du secteur réagissant par rapport à la décision de l’État affirment que cette disposition pourrait refroidir l’enthousiasme des acheteurs. Les initiateurs du projet tiennent toutefois à expliquer que cette mesure vise à orienter les aides à l’acquisition vers les véhicules qui émettent le moins de CO2. Ainsi, 7,2 % des voitures fonctionnant à l’électrique pourraient être éligibles au bonus écologique à partir du mois prochain alors que celui-ci concerne actuellement 35 % des modèles disponibles à la vente.

Les hybrides y passent aussi

Dans cette optique, l’État vise également les achats de véhicules hybrides de type plug-in. Sur ce segment de marché, le bonus fiscal passera de 5 000 euros à 4 000 euros pour les modèles qui rejettent entre 21 et 50 grammes de gaz carbonique au kilomètre. L’arrêté du 01/11/2013 risque de faire très mal pour les personnes voulant acheter un véhicule à moteur hybride de la gamme ancienne parce que les avantages fiscaux baisseront de 1 300 euros passant de 4 500 euros à 3 300 euros.

source : lefigaro

2 Commentaires

  1. Drivya 3 octobre 2013
  2. Marcel Vautour 8 octobre 2013