Alphan Manas sort Heuliez du rouge

Alphan Manas


photo AlphanManas.com blog

Heuliez, l’équipementier automobile français, peut enfin respirer car l’accord qu’elle attendait avec impatience a été signé.

En effet, l’investisseur Turc  Alphan Manas, dirigeant le Fonds d’investissement Brightwell a conclu le protocole d’accord qu’il avait passé avec Heuliez en ce qui concerne son rachat.

Selon le ministre de l’Industrie, Christian Estrosi, la finalisation de ce projet devrait prendre place le 31 mars prochain, pour le plus grand soulagement des 660 salariées d’Heuliez qui se sont retrouvée, dans une incertitude totale, durant ces derniers mois.

« L’opération prévoit une augmentation de capital de 30 millions d’euros à laquelle souscriraient Brightwell – le fonds d’investissement de M. Manas -, la région Poitou-Charentes et l’Etat, via le Fonds stratégique d’investissement (FSI) » rapporte le journal Le Monde.

Christian Estrosi a aussi précisé  dans son communiqué qu’Alphan Manas aura comme co-actionnaires le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI) ainsi que la région Poitou-Charentes.

Bien qu’étant minoritaires, ces deux entités auront le droit de faire un blocage sur les décisions d’Alphan Manas, peu importe son importance. Cela vise principalement à diminuer le pouvoir du groupe et donc d’éviter tout type de dérapage.

Cependant, Alphan Manas reste moins affirmatif que Christian Estrosi, car il précise que ce protocole d’accord lui permettra avant tout de poursuivre les négociations avec des partenaires industriels potentiels en Turquie, susceptibles d’être intéressés par cet investissement.

Pour l’instant Alphan Manas a déjà investi 3 millions d’euros dans Heuliez.