Audi renonce à ses projets électriques

Les projets électriques de la firme allemande Audi semblent quelque peu remis en veilleuse avec l’annulation annoncée de la production de l’Audi A2 e-tron et de l’A1 e-tron.


Les voitures électriques non rentables

La firme automobile allemande Audi pourrait abandonner le développement de ces deux concepts électriques l’Audi A1 e tron ainsi que l’A2 e tron. La nouvelle a été publiée par la revue spécialisée Car Magazine qui nous apprend que les dirigeants de la filiale de Volskswagen AG ont pris cette décision suite aux ventes insuffisantes de ce genre de modèle telle la Nissan Leaf. Le marché de l’électromobilité semble encore peu développé pour être économiquement intéressant pour le constructeur, spécialisé dans les voitures haut de gamme. En effet, malgré, les subventions accordées pour le développement du secteur, d’une hauteur de 5 000 euros par voiture, les coûts de production ne permettent pas un prix en dessous des 40 000 euros, supportable pour le marché.

Réalisme mais optimisme chez les constructeurs

Ainsi, selon le magazine Car, les derniers concepts électriques d’Audi pourrait être sacrifié à l’hôtel de la rentabilité. L’Audi 2 e-tron, capable de parcourir 200km en toute autonomie, ou encore la plus modeste A1 e-tron ne devrait donc pas voir le jour, sans compter , le sort peu certain du troisième projet électrique du groupe, l’Audi R8. Sa présentation officielle, programmée dans les mois à venir n’a pour l’heure fait l’objet d’aucune annulation. BMW continuera à développer le i3, prototype électrique doté d’un système embarqué et présentant une innovante faite de fibre de carbone. Quant à Carlos Ghosn, PDG de Renault, il reste optimiste quant à l’avenir de la technologie tout en reconnaissant les énormes progrès à faire.

3 Commentaires

  1. Autoglym 9 juin 2012
  2. Utilitaire Market 12 juin 2012
  3. roro ev fan 18 juin 2012