AutoCité se met à l’électrique à Besançon

Le service d’autopartage AutoCité de la ville de Besançon se dote deux Peugeot Ion, et installe dans la commune d’innovantes stations de recharge Parkeon.


autocité besançon

Le service AutoCité à Besançon

En complément à sa flotte de véhicules d’autopartage, AutoCité, s’est doté de deux Peugeot iOn, modèle électrique qui seront disponible à Besançon sur réservation. Les usagers du service pourront ainsi y accéder et retirer les voitures à la Place Jacques et à la Place Granvelle. Une souscription mensuelle de 10 euros est pour cela requise, avec un supplément tarifaire par heure et par kilomètre. Ceux qui utilisent déjà les offres VéloCité ou encore le réseau Ginko bénéficieront de tarifs préférentiels. Si AutoCité ne disposait auparavant que d’un parc de treize voitures thermiques, l’arrivée de ces deux Peugeot iOn, petite citadine électrique de quatre places, a nécessité la mise en place de points de recharge adéquats dans cette commune de l’est de la France, forte de quelque 120 000 habitants.

Des stations de recharge innovantes

La mairie de Besançon a ainsi lancé un appel d’offres visant à équiper la ville de service de recharge destinée à la nouvelle offre électrique proposée par AutoCité. Ayant remporté le marché, la société française Parkeon, spécialisée dans les services et équipements de voirie, a été chargée de l’installation de deux stations de recharge AutoCité, complétées par deux autres bornes. Chacune des installations comprend un parking doté d’un horodateur ainsi que de bornes pouvant recharger les voitures particulières et la flotte électrique d’AutoCité. Parkeon inaugure à cette occasion sa nouvelle gamme d’équipements intégrant services de stationnement et de recharge, adaptés à tout type de clients. Leader mondial des équipements d’horodateurs, la société affirme ainsi son engagement en faveur de la mobilité verte et de la gestion durable des énergies.