Bluesummer, la petite cabriolet électrique du duo PSA-Bolloré

La Bluesummer a fait l’objet d’une vaste campagne médiatique quelques heures seulement après un communiqué de presse signé PSA et Bolloré. Elle affichera la même plateforme technique que Bluecar, son ainée issue de la marque Renault.


Bluesummer Bollore

La Bluesummer en détail

La Bluesummer est une voiture 100 % électrique dotée de quatre places assises. Son autonomie est évaluée à 200 km en cycle urbain, contre 100 km en cycle extra-urbain, sur lequel elle est à même d’afficher une vitesse de pointe de 110 km/h.

Ce cabriolet disponible seulement en couleur bleue affiche une dimension à taille humaine. Ses 3,69 m de longueur sont assortis de 1,65 m de hauteur et de 1,71 m de largeur. Son poids est de 1 285 kg. Son coffre d’une capacité de 200 m3 est extensible à 800 m3 en rabattant les sièges. Cette petite voiture électrique dispose aussi d’un système de bâche qui la recouvre en cas de besoin.

Pour s’offrir la Bluesummer, les adeptes de voiture électrique pourront se rendre sur le réseau du groupe PSA Peugeot-Citrën et débourser 17 700 euros. Ce prix étant déduit d’un bonus écologique de 6 300 euros. Il n’inclut pas la batterie qui sera proposée à la location, moyennant la somme de 79 euros par mois.

Bollore Blue Summer voiture electrique

Une voiture signée PSA & Bolloré

La Bluesummer découle d’un partenariat de taille entre Bolloré et PSA. Ces deux groupes ont annoncé dans un communiqué commun que cette voiture électrique sera montée à l’usine de La Janais, un site PSA Peugeot Citroën situé à Rennes. Le montage débutera en septembre 2015.

L’usine de La Janais annonce pouvoir construire quotidiennement 15 véhicules. En septembre 2016, on comptera ainsi 3 500 véhicules sur le marché.

La collaboration entre Bolloré et PSA ira également jusque dans le domaine de l’autopartage sur le Vieux Continent et dans le reste du monde.

Bluesummer

batteries LMP

voiture electrique cabriolet

Source : La Tribune / Brochure Bluesummer officielle en PDF ici

1 commentaire

  1. Mathias 2 juillet 2015