Recharger facilement sa voiture électrique dans la rue juste au pied d’un lampadaire

Recharger facilement sa voiture électrique sur une borne installée juste au pied d’un éclairage public : c’est l’idée novatrice que propose Bouygues Énergie & Services pour répondre aux besoins d’énergie de ce type de véhicule. L’initiative apparaît comme une solution pratique à adopter pour faire tomber le principal obstacle à l’essor de ce type voiture qui est le manque de borne de recharge en ville.


recharge-electrique

Une idée ingénieuse, économique et si pratique

Il est le premier à y avoir pensé et c’est une bonne idée. Pour satisfaire les besoins en énergie des voitures électriques et faciliter son utilisation au quotidien, Bouygues Énergie & Services, propose d’installer au pied des éclairages publics des bornes de recharges électriques. Ingénieuse, cette innovation française pourrait contribuer à faire tomber l’obstacle principal à l’essor de ce type de voiture : l’insuffisance des bornes de recharge. Reliées directement au réseau d’éclairage public, les bornes de recharge peuvent équiper le cœur des villes, à des frais relativement faibles.

En effet, contrairement aux nouvelles installations qui nécessitent de creuser des tranchées, ces bornes utilisent le réseau d’éclairage déjà existant. Il est en outre bon de noter que ces bornes peuvent assurer une recharge d’appoint d’une puissance de 3,7 kilovoltampères. Une voiture stationnée et se rechargeant pendant deux heures peut ainsi récupérer 50 kilomètres environ d’autonomie. Une option dès plus astucieuse donc pour étoffer le réseau urbain de recharge.

lampadaire-borne-de-recharge

Un premier essai à La Roche-sur-Yon

C’est à La Roche-sur-Yon qu’ont été installées les trois bornes d’essai, juste au pied des trois lampadaires déjà existants et installés en plein centre-ville. Sur ces trois premières places de parking équipées par Bouygues Énergie & Services, vélos comme voitures électriques peuvent donc désormais venir récupérer un peu d’autonomie. Après cette première expérience, l’impact de la recharge sur le réseau sera à analyser, ceci via les compteurs communicants Linky d’Enedis. Une étude qui semble essentielle, étant donné que ces dispositifs doivent partager leur énergie avec l’éclairage urbain, sans néanmoins le pénaliser.

L’offre sera commercialisée et déployée sur l’ensemble du territoire français par Bouygues Énergies & Services si dans 6 mois le test est validé.

Source: bfm business

2 Commentaires

  1. Guy 12 octobre 2016
  2. eric 13 octobre 2016