Bus électriques : la RATP veut investir massivement d’ici 2025

Lors du salon mondial du transport public qui s’est déroulé à Milan cette semaine, la nouvelle présidente de la RATP, Élisabeth Borne, a réitéré la volonté du groupe à investir massivement dans les bus électriques. Des tests sont en cours et le projet devra être réalisé d’ici dix ans.


blue bus

Les Bluebus en phase de test

Dans le cadre de l’amélioration du transport public parisien, Mme Borne dans la continuité de Pierre Mongin, ex-PDG de la RATP, soutient le projet d’équiper massivement le réseau de bus électriques à l’horizon 2025. En effet, les 97 % des 4500 bus diesel actuels devront être remplacés par 80% de bus électriques. Les 20 % restant seront réservés au biogaz.

Des tests sur les Bluebus de Bolloré ont été lancés pour estimer les besoins d’adaptation des infrastructures ainsi que des métiers, particulièrement en matière de maintenance. En attendant, la Régie s’équipera de bus hybrides pour assurer son activité.

source : http://jupiter.uqo.ca/ries2001/carnet/spip.php?article89

source : http://jupiter.uqo.ca/ries2001/carnet/spip.php?article89

Un projet ambitieux sous contraintes

En parallèle aux tests, la RATP a lancé un appel d’offres à tous les constructeurs de bus électriques. Elle exige toutefois certaines conditions. D’abord, les bus devront avoir une autonomie de 180 km. En 2025, celle-ci devra atteindre 250 km.

Ils devront par ailleurs être rechargés uniquement la nuit pour éviter la pratique du « biberonnage », ce qui requiert généralement d’énormes investissements. La RATP joue ainsi sur la concurrence afin de faire baisser les prix des constructeurs.

À l’instar de Bolloré et de PVI avec ses bus Oreos 4X, trois autres constructeurs participent aux tests. Deux firmes chinoises sont chefs de file : Yutong, le leader mondial du secteur en partenariat avec l’Alsacienne Dietrich Carebus, et Golden Dragon qui s’est associée au groupe néerlandais Ebusco. La troisième est Solaris avec ses bus Urbino qui seront testés cet automne.

Source : Le Monde

3 Commentaires

  1. jpp27 20 juin 2015
  2. ERIC 22 juin 2015
  3. Julien 25 juin 2015