BYD réduit de 25 % l’objectif de ses ventes pour 2010

Le constructeur automobile chinois BYD a récemment annoncé la réduction de son objectif de vente de ses véhicules à hauteur 25 % pour cette année-ci, soit de 800,000 à 600,000.


Ce serait les signes de ralentissement sur le marché automobile qui seraient la cause principale derrière cette action. BYD, dont le milliardaire philanthropique Warren Buffett s’est approprié 10 % du capital en 2008, a déjà écoulé 289 000 véhicules au premier semestre 2010, ce qui représente 36 % de son objectif initial pour 2010, qui est de 800,000 véhicules.

Le constructeur chinois, qui avait été introduit en bourse pour un montant de 420 millions de dollars, espère pouvoir renforcer la vente de ces véhicules propres au second semestre de 2010 principalement grâce à des subventions provenant du gouvernement, qui avait de son côté annoncé au mois de juin qu’un projet d’aide de 3,000 yuans (335 euros) allait voir le jour. Selon un quotidien chinois, le gouvernement de la Chine veut dépenser plus de 100 milliards de yuans, soit environs 11,18 milliards d’euros, en termes de subventions sur les véhicules alternatifs durant les dix prochaines années.

La décision de réduire ses objectifs de ventes semble encore un peu floue, surtout qu’elle avait annoncé au mois de mai la création d’une coentreprise avec l’Allemande Daimler afin de pouvoir produire des véhicules électriques sur les terres chinoises.

1 commentaire

  1. Orpel 6 août 2010