Chevrolet Miray hybride : la sportive du futur

Chevrolet Miray


Véritable star du stand Chevrolet au salon Francfort 2011, le concept-car hybride Chevrolet Miray du constructeur américain General Motors est un aperçu de ce que pourrait être la voiture de sport de demain.

La Miray fait sensation

Modèle qu’on croirait sorti tout droit d’un film de science-fiction, la voiture-prototype « Miray » de la marque Chevrolet a fait sa première apparition en Europe lors du salon IAA Francfort 2011, non sans avoir déjà fait sensation lors de l’exposition de Séoul, il y a quelques mois. Ce roadster hybride fournirait des performances à la hauteur de son caractère sportif grâce notamment à ses deux moteurs électriques quatre cylindres turbo de 1500 cm3, montés à l’avant du modèle. Des moteurs alimentés par une batterie Lithium-Ion de 1,6 kWh fonctionnant également avec une technologie qui leur permet de se recharger en récupérant l’énergie du freinage.

Écologique, futuriste et sportive

Ainsi, le prototype Miray, dont le nom signifie « Futur » en Coréen, a été construit de manière à renforcer les liens entre la voiture et son conducteur. D’après Wayne Brannon, le Président et Directeur général de la marque en Europe, le côté futuriste de ce véhicule donne un avant-goût de ce que pourrait être la voiture de sport à l’avenir. Le modèle, à la fois design, écologique, économique et assez puissant, notamment grâce au moteur essence 1,5 litre turbo avec les 2 x 20 chevaux que développent en tandem ses deux moteurs électriques. La Miray est aussi réalisée avec un matériau synthétique renforcé à la fibre de carbone particulièrement léger. Par ailleurs, ce roadster, qui célèbre le centenaire de Chevrolet, est inspiré de la Monza SS 1963 et de la Corvair Spyder 1962.

Miray Hybride

GM Miray electrique

Interieur Miray concept

photos: GM, en corée