CODA Automotive lève des millions en financement

Coda


En vue d’assurer le lancement et l’accompagnement de sa prochaine berline électrique, le constructeur automobile américain CODA Automotive continue toujours à lever des fonds. Après avoir pu réunir quelques 60 millions de dollars au mois de septembre, CODA Automotive vient tout juste d’annoncer qu’elle a récemment pu bénéficier de 76 millions de dollars supplémentaires sur les 125 millions de dollars qui lui seront nécessaires avant de tenter une introduction en bourse. Avec cette nouvelle levée de fonds, le constructeur automobile américain s’approche de plus en plus de son but, qui est de commercialiser son premier modèle électrique de cinq places sur le territoire US.

La nouvelle levée de fonds de CODA Automotive a été rendue possible grâce à ses actionnaires existants, notamment Aeris Capital et Angeleno Group, mais également grâce à l’apparition de deux nouveaux investisseurs, à l’image de Harbinger Capital Partners et de Riverstone Holdings. Depuis sa création, le constructeur a pu bénéficier d’un total de 201 millions de dollars en termes d’investissement, dont 100 millions de dollars ont servi à la création de sa joint-venture avec Lishen, le fabricant chinois de batteries qui lui fournit actuellement les batteries pour sa nouvelle gamme de berline électrique.

Selon les premiers recoupements d’informations provenant de CODA Automotive, la berline électrique jouira d’une autonomie de 160 km et sera vendue pour la somme de 44,900 dollars, excluant la subvention étatique de 7,500 dollars. Coda se veut également ambitieux, car il compte commercialiser 14,000 unités d’ici la fin de cette année-ci.