Coda Automotive se rapproche de ses objectifs

Coda Automotive


Coda, le constructeur automobile californien, continue sa levée de fonds pour le lancement de sa berline électrique dont la sortie a été plusieurs fois ajournée.

Une recherche de financement

Coda Automotive a récemment récolté près de 40 millions de dollars de fonds supplémentaires au cours de ces deux derniers mois. Pour assurer la sortie et l’accompagnement de sa prochaine berline électrique, la start-up américaine a en effet lancé de vastes opérations de levée de fonds depuis l’année 2009. Selon les chiffres de la Commission des opérations de bourse américaine, elle a déjà obtenu quelque 117 millions de dollars sur les 237 millions de dollars nécessaires pour une introduction en bourse. Rappelons que depuis quelques années, la firme californienne travaille sur une berline électrique (Coda Sedan) à 45 000 dollars, assemblée en Chine dont la sortie s’est trouvée jusqu’à maintenant repoussée.

Les Chinois comme partenaires

Malgré le report du lancement de son véhicule, Coda Automotive se pose en spécialiste des voitures électriques et signe un accord avec Great Wall, un des plus importants constructeurs chinois. Si les autorités du pays asiatique ne cachent pas leurs intérêts pour ce type de propulsion, les produits issus du partenariat seront commercialisés dans le monde entier. L’accord prévoit la fourniture à GreatWall de systèmes de propulsion électrique. Les batteries sont également concernées par celui-ci. Une co-entreprise créée avec la compagnie chinoise Lishen Power Battery est envisagée par CODA afin que ce dernier fabrique ses batteries. Mais les fonds demandés pour l’implantation de la future usine ne sont pas encore accordés.

Coda electrique