Des véhicules électriques « grand public » pour bientôt en France ?

Invitée sur iTélé le vendredi 9 octobre 2015, Ségolène Royal a beaucoup insisté sur la nécessité de produire des véhicules électriques « grand public ». La ministre de l’Écologie et de l’Énergie veut à tout prix une France, voire une Europe « propre ».


segolene royal

Un appel à projets

Ségolène Royal entend mettre tout en œuvre, pour qu’à l’horizon 2020, le parc automobile français soit composé à 50 % de voitures électriques. En effet, elle prévoit de « lancer un appel à projets » à l’endroit des constructeurs français, et même européens. Celui-ci sera assorti de plans d’investissements qui permettront de produire des véhicules électriques « grand public ». Ce qualificatif étant en référence à leur prix qui va devrait être de seulement 5 000 à 8 000 euros. À noter que lors de cet interview accordé à iTélé, la ministre de l’Écologie et de l’Énergie n’a pas manqué de fustiger le manque de réactivité de la part des industriels français, en matière de véhicules propres.

Les automobilistes relancés

Cet interview a également été une occasion pour la ministre de l’Écologie et de l’Énergie de réitérer son appel à l’endroit des automobilistes. En effet, Ségolène Royal a annoncé que le bonus écologie de 10 000 euros concerne désormais les propriétaires de véhicules diesel vieux de 10 ans. À titre de rappel, ce bonus est initialement prévu pour tout propriétaire de véhicule diesel vieux de 15 ans qui met celui-ci à la casse et se procure un véhicule électrique propre.

Source : Usine Nouvelle

2 Commentaires

  1. michel 21 octobre 2015
  2. ERIC 21 octobre 2015