Dongfeng-Nissan annonce le lancement d’un modèle électrique

Une nouvelle voiture électrique fait son arrivée sur le marché chinois. Dongfeng-Nissan vient en effet de lancer la Venucia e30.


venucia e30

La Venucia e30

La Venucia e30 est l’un des premiers véhicules électriques entièrement produits en Chine. Le chinois Dongfeng et le japonais Nissan — réunis au sein de la co-entreprise Dongfeng-Nissan — ont tous deux contribué à sa réalisation. Dongfeng est chargé de l’étude de marché et de la vente tandis que Nissan s’occupe de la partie technique. Le véhicule reprend d’ailleurs les lignes du modèle Leaf du japonais et utilise le même groupe motopropulseur. On remarque toutefois qu’il dispose de moins d’options : l’écran tactile de la Leaf ainsi que les commandes au volant n’ont pas été repris. La Venucia e30 ne sera disponible que sur le marché chinois. Proposée à 267 800 yuan, soit près de 33 000 euros, elle sera initialement lancée dans neuf villes avant d’être vendue dans le reste du pays. Dongfeng-Nissan annonce qu’elle en produira 50 000 exemplaires par an à partir de 2018.

Un véhicule subventionné

La Venucia e30 est entièrement construite sur le sol chinois. Elle bénéficie à ce titre de subventions et avantages de la part de l’État. Avec les incitatifs gouvernementaux, le prix initial devrait par exemple baissé de 87 500 yuan, soit un peu plus de 10 700 euros. Si l’on tient compte du coût de l’essence en Chine, l’alimentation électrique de la voiture reviendra en outre sept fois moins cher que la consommation énergétique d’un véhicule similaire. La Venucia e30 sera disponible dans les villes de Beijing, Shenzhen, Shanghai, Dalian, Guangzhou, Zhengzhou, Wuhan, Hangzhou et Tianjin. Il faudra attendre 2015 pour une commercialisation à l’échelle nationale.

source : ccfa

 

 

2 Commentaires

  1. jongoshop 25 septembre 2014
  2. Francya 29 septembre 2014