Ecomobilité Ventures, un nouveau fond d’investissement pour la mobilité durable

Le 14 novembre dernier, la SNCF, Total, Orange et PSA Peugeot Citroen ont annoncé la création d’un véhicule d’investissement pour accompagner les jeunes entreprises œuvrant dans la mobilité durable dans leur développement.


Ecomobilité Ventures, la mobilité écologique mise en avant

À l’heure où de plus en plus d’acteurs économiques se tournent davantage vers la mobilité durable, la SNCF, Orange, Total et PSA Peugeot Citroen ont décidé d’apporter leur soutien à ce secteur en créant un fond d’investissement, doté d’un capital de 30 millions d’euros. Cette nouvelle entité aura comme mission de prendre une participation minoritaire dans le capital de jeunes start-ups, proposant des solutions innovantes – technologies, services, produits – dans la mobilité verte. Outre le fait d’être pionniers dans leur domaine, ces jeunes pousses devraient également démontrer au préalable la rentabilité économique de leur projet pour bénéficier de l’appui du fonds Écomobilités Ventures.

Un enjeu à la fois écologique et économique

Interrogés sur leur intention avec ce nouveau véhicule d’investissement, les quatre industriels français ont exprimé leur volonté d’amorcer l’émergence de nouvelles solutions de mobilité écologique dans les années à venir, en s’appuyant sur la créativité des jeunes entreprises. La SNCF, qui a le plus investi dans le capital d’Écomobilité Ventures, espère de son côté élargir ses offres de transports avec les innovations technologiques des jeunes entreprises soutenues par le programme. Une ambition parfaitement en ligne avec les investissements déjà entamés par cette société, via son fonds Écomobilité Partenaires, notamment pour les projets de libre-service de VU Log, les voitures électriques de Lumeneo ou les services de livraison d’Urban-Car.

1 commentaire

  1. Covoiturage carpooling.fr 22 novembre 2011