Exit le diesel, Renault se tourne vers les voitures électriques et hybrides

Le constructeur automobile français Renault a annoncé le 06 octobre dernier vouloir électrifier sa gamme de véhicules. Un tournant majeur dans l’histoire d’une marque qui a fait du diesel, son cheval de bataille.


Logo Renault Groupe

image : wikipedia en

La marque entend procéder à une électrification massive de sa flotte de voitures

C’est dans le cadre de la présentation de son plan stratégique 2017-2022, intitulé « Drive the Future » que le patron de Renault a fait part de son intention de procéder à une électrification massive de la gamme de véhicules de la marque. Un processus qui se fera sur 5 ans. En effet, sur les 21 nouveaux modèles de voitures qui seront produites, 8 modèles seront 100 % électriques et 12 autres seront hybrides. Le directeur délégué à la compétitivité de Renault, Thierry Bolloré, a par ailleurs annoncé que d’ici 2022, la marque réduira son offre de moteurs diesel de 50 %.

Il s’agit d’un véritable coup de fouet pour cette marque qui ne compte pour le moment que 3 voitures électriques dans sa gamme : la Zoé, la Twizy et des Kangoo. Avec un peu plus de 17 000 exemplaires de la fameuse Zoé, vendus au cours du premier semestre 2017, Renault est pour l’instant en tête des ventes de véhicules 100 % électrique en Europe. Par ailleurs, pour mettre les chances de son côté, le patron de la marque au losange envisage d’investir dans ce tournant vers la voiture électrique et autonome un montant de 18 milliards d’euros sur la période concernée.

Vers la fin des véhicules diesel

Dans les grandes métropoles, l’heure est à la chasse aux véhicules diesel, qui émettent en plus du CO2 des particules fines et des oxydes d’azote (Nox), nocives pour la santé. En France, la maire de Paris Anne Hidalgo a par ailleurs déjà annoncé son intention de bannir le diesel de la capitale d’ici 2025. Une annonce appuyée par Nicolas Hulot, l’actuel ministre de la Transition écologique qui s’est en outre fixé comme objectif, d’interdire la vente de voiture essence et diesel d’ici 2040. Sachant que les moteurs diesel représentaient il y a peu 60 % des ventes de Renault, autant dire qu’avec l’électrification de sa gamme, Renault joue la carte de la survie.

Vidéo youtube de la publicité Renault ZOE d’occasion :

 

2 Commentaires

  1. eric 17 octobre 2017
  2. Thierry 17 octobre 2017

Ajouter un commentaire