Fisker Automotive augmente son capital une nouvelle fois

Fisker Automotive


Après une nouvelle levée de fonds pour son capital, Fisker Automotive est en passe d’atteindre le capital de Tesla, estimé à 2,5 milliards de dollars.

Un nouveau financement pour Fisker Automotive

Un rapport du magazine Fortune a récemment déclaré l’intention du constructeur électrique d’injecter 200 millions de dollars supplémentaires dans son capital pour financer sa ligne de production. Une nouvelle collecte de fonds donc qui intervient après un début d’année 2011 marqué par plusieurs autres financements publics et privés.

Hormis les 529 millions octroyés par le département américain de l’énergie, le constructeur a encaissé 300 millions de dollars au début de l’année, avant de contracter 150 millions en février, 40 millions en mars et 100 millions en mai. Avec ce nouvel apport de fonds de 200 millions, la société serait maintenant évaluée à 2,2 milliards de dollars.

Fisker Automotive au coude à coude avec Tesla Motors

Cette augmentation portera le capital du géant américain au même rang que celui de Tesla Motors, autre grande figure des véhicules électriques. Grâce à ces financements, le constructeur de la Karma s’estime actuellement en mesure de produire chaque année 15 000 unités électriques, tout comme son rival.

Avec ce nouveau statut, le constructeur américain espère également rivaliser avec les autres grands noms du secteur électrique, dont Nissan et Toyota, dès les prochaines années à venir. Comme si la livraison des 54 premières Karma ne lui suffisait pas, la firme de Henrik Fisker prévoit déjà de lancer prochainement une berline hybride à un prix situé entre 35 000 et 50 000 euros, dénommée Nina.