Fisker recoit un prêt préférentiel de 529 millions de dollars

Fisker-auto


Le gouvernement américain vient d’accorder un prêt de 529 millions de dollars à un taux d’intérêt préférentiel très bas à Fisker pour le développement de véhicules verts. Cet investissement montre encore une fois que l’administration Obama voit les véhicules électriques et hybrides comme les véhicules du futur. Que ce soit pour des raisons écologiques (réchauffement climatique) ou des raisons économiques (diminuer la dépendance sur les produits pétroliers), le fait est que le gouvernement américain veut vraiment changer les habitudes des Américains qui sont habitués à rouler des voitures qui consomment beaucoup d’essence.

Le prêt dont Fisker Automotive vient de bénéficier servira à la fabrication et à la commercialisation des Karma mais aussi à développer une voiture hybride qui pour l’instant porte le nom de Nina. Alors que la Fisker Karma (exposée en ce moment au Salon de l’Auto de Francfort) sera une berline sportive de très haut de gamme, la Nina sera quant à elle une solution hybride beaucoup plus abordable. En effet, chez Fisker on annonce que cette berline de type familiale devrait couter autour de 40 000 dollars.

Pour financer la Nina, Fisker compte utiliser environ 340 millions de dollars alors que le reste de l’argent offert par le département de l’énergie américain (DOE) ira dans le projet de la Karma. En effet, même si la voiture est prête, il reste encore à développer des accessoires pour celle-ci et aussi à mettre en place les méthodes de fabrication.

Ce projet Nina de Fisker n’est pas sans rappeler celui du concurrent Tesla. En effet, Tesla a aussi en projet une berline familiale électrique qui sera offerte à un prix raisonnable, le Modèle S. De plus, la société a elle aussi reçu un investissement de plus de 400 millions de dollars du DOE pour le développement de ses voitures.

Alors que l’on attend la Fisker Karma dans les showrooms vers l’été 2010 (au prix de 78 780 dollars), la Nina n’est pas attendue avant 2012. En ce qui concerne les prédictions de Fisker, le constructeur automobile pense pouvoir vendre 100 000 voitures Nina par an une fois que celle-ci sera commercialisée.

Petite note informative : la nouvelle voiture de Fisker a été nommée Nina en l’honneur d’un des 3 navires de Christophe Colomb qui ont mené le navigateur vers le Nouveau Monde. La voiture Nina va ainsi emmener les automobilistes vers la nouvelle ère des voitures vertes.