France : championne des voitures électriques en Europe

La France s’est officiellement emparée du titre de championne d’Europe des véhicules électriques le 23 mars dernier. Avec un parc de 104 495 voitures, le pays possède le plus important nombre de véhicules zéro émission en circulation.


voitures electriques France

La barre des 100.000 véhicules électriques dépassée

Exit la Norvège ! Désormais, le titre de championne d’Europe du véhicule électrique appartient à la France. Le 16 mars dernier, l’hexagone aurait en effet dépassé la barre des 100.000 voitures électriques immatriculées depuis 2010. 104.495 véhicules électriques circuleraient sur le territoire français, selon AAA Data, le spécialiste de la donnée automobile. Ce chiffre intègre encore néanmoins quelques modèles de voitures rescapées des années 90 comme la Citroën Saxo électrique et les Peugeot 106 entre autres. L’antique Renault 5 électrique, développé pour EDF en 1973 n’a en revanche laissé aucune trace. Sur un parc européen comptant 340.000 véhicules zéro émission, une voiture électrique sur trois est donc immatriculée en France.

Plusieurs facteurs à l’origine de ce dynamisme

L’Avere ou « Association nationale pour le développement de la mobilité électrique » explique le dynamisme des voitures électriques par différents facteurs, dont la politique de soutien mis en place par l’État français. Pour promouvoir l’achat de véhicules électriques, l’état a en effet mis en place une politique de soutien réglementaire et financier, avec une prime pouvant aller jusqu’à 10 000 euros, selon le modèle acheté. La progression constante du marché tout comme la création et la mise à disposition de plusieurs modèles dont l’autonomie en conditions réelles atteint les 300 km contribuent également à séduire les conducteurs français. Au-delà des progrès technologiques sur les batteries et des mesures d’accompagnement, le souci de la santé et de la préservation de l’environnement figurent parmi les principales raisons incitant les Français à se tourner vers l’électrique.

Une faible progression à l’échelle nationale

Certes, la France est championne d’Europe des voitures électriques, mais il n’en reste pas moins que le nombre total de véhicules représente moins de 0,5 % du parc automobile français. Sur un parc automobile comptant en 2016, près de 38,5 millions de voitures au total, la voiture électrique ne représenterait en effet qu’une très infime partie, soit 0,27 % plus exactement. Et parmi les 104.495 véhicules électriques se déplaçant sur les routes françaises, le modèle Zoé électrique représente 38.352 voitures contre 16.046 pour la Kangoo. Viennent ensuite les modèles de véhicules électriques BlueCar de Bolloré très utilisés dans la région parisienne, notamment dans le cadre du système d’autopartage Autolib.

source: bfmbusiness

5 Commentaires

  1. eric 29 mars 2017
  2. Mat 29 mars 2017
  3. Didier 29 mars 2017
  4. Iker 30 mars 2017
  5. xavier 6 avril 2017

Ajouter un commentaire