France : la nouvelle place forte des voitures électriques

Avec un total de 27 307 nouvelles immatriculations enregistrées en 2016, la France se positionne en première place dans l’achat de voitures 100 % électriques en Europe et devance la Norvège, jusque-là leader du secteur.


France : une croissance des ventes spectaculaire

Selon les chiffres révélés par l’Avere-France, 2016 a été une année faste pour le marché des véhicules zéro émission en France. En effet, 2016 a vu augmenter de 23 %, soit de 6 280 unités, la vente de voitures électriques par rapport à 2015. Grâce à cette croissance impressionnante, la France se hisse pour la première fois de l’histoire au rang de leader européen sur le marché des véhicules électriques.

La Renault Zoe : la voiture électrique la plus vendue en Europe

Avec 21 735 véhicules vendus, soit une part de marché de plus de 20 %, la Renault Zoe arrive en tête des véhicules électriques les plus plébiscités en Europe. Au-delà des frontières françaises, ce modèle séduit aussi l’Allemagne, l’Autriche et le Danemark. Après la Renault Zoe, c’est la Nissan Leaf qui semble être la deuxième voiture électrique préférée des Européens avec 18 426 unités qui ont trouvé acquéreurs en 2016, dont pour la plupart en Grande-Bretagne. Sur la dernière marche du podium se trouve le modèle S de Tesla qui s’est vendu à 10 567 unités.

Europe : une hausse constante des ventes de voitures électriques

Les véhicules 0 % émission ont de plus en plus la cote en Europe où les ventes ont augmenté de 4.7 %, avec un total de 102.625 nouvelles immatriculations enregistrées en 2016. Parmi les pays où la motorisation électrique est très prisée, il y a bien sûr la France, mais aussi la Norvège qui a conclu 24 221 ventes de véhicules électriques en 2016. S’ensuivent l’Allemagne et la Grande-Bretagne qui ont respectivement commercialisé 13 621 et 11 194 véhicules propres. La France, la Norvège, l’Allemagne et la Grande-Bretagne ont donc réalisé près de 75 % des ventes totales en Europe.