GM investit 325 millions dans le secteur électrique

GM


Face à la concurrence toujours plus pressante de ses rivaux, le leader américain de l’automobile GM s’apprête à injecter de nouveaux fonds pour le segment électrique de l’une de ses usines dans le Michigan.

General Motors se concentre sur son usine de Warren

Conscient de l’avenir que représente le véhicule électrique, GM a décidé d’accorder plus d’importance à ce secteur. Le nouveau numéro un mondial des constructeurs depuis mai 2011 vient en effet d’approuver une série de projets autour de l’industrie électrique. Dans le cadre de ce plan, le groupe a implanté une nouvelle ligne de fabrication de composants de voitures électriques dans son usine de Warren, dans l’État du Michigan. Pour accompagner ce projet, la firme projette d’investir 325 millions de dollars sur ce seul site. Hormis la mise en place de nouvelles infrastructures de production, ce financement permettra le recrutement de 418 employés supplémentaires dans les locaux de l’usine.

Un silence prometteur…

Pour l’instant, le géant de Détroit refuse de dévoiler les détails de l’usage de cet investissement de 325 millions de dollars. Nul ne sait en effet ce que cache réellement ce financement, ni comment il sera départagé dans la production du site de Warren. Ce dernier se charge jusqu’à présent de l’assemblage des pièces de transmission des modèles GMC Acadia, Buick Enclave et Chevrolet Malibu et Traverse. Mais selon Gerald Johnson, ces fonds serviront bel et bien à développer et à perfectionner les solutions électriques de la firme. Force est alors d’espérer que cette usine réalisera d’importantes innovations dans le domaine des voitures électriques dans un avenir proche.