Google Car : la voiture électrique sans volant, ni pédales

Si tout le monde voudrait posséder une voiture, beaucoup n’aiment pas pour autant conduire. Avec la nouvelle voiture de Google, nul besoin de permis de conduire, et encore moins de conducteur…


google car

La technologie ne cesse d’évoluer, c’est un fait. S’il y a quelques années encore les chercheurs se penchaient sur les manières de simplifier ou d’améliorer la conduite des véhicules, voilà qu’aujourd’hui ils deviennent autonomes. En effet, Google a dévoilé récemment la Google Car, un prototype peu ordinaire. Il s’agit d’une automobile qui ne nécessite ni volant, ni pédales, ni levier de vitesse, ni conducteur. Juste des passagers.

Ce qu’il y a de plus inédit dans cette Google Car, c’est le fait que la firme de Mountain View n’ait repris aucune technologie des véhicules classiques. Elle s’est basée sur un concept tout à fait nouveau. Exit donc les différents éléments qui prennent de la place et les nombreux ordinateurs à bord, la Google Car ne fonctionne qu’avec des capteurs, un GPS ainsi qu’un logiciel de gestion de conduite.

Limitée à 40 km/h, l’allure de cette Google Car s’adapte aux données Google concernant le trafic de l’itinéraire, le tracé des routes et la forme de revêtement captée par les gyroscopes. Rien à craindre donc, car la Google Car prendra elle-même l’initiative de ralentir une fois arrivée à un virage, de s’arrêter lorsque le feu est rouge, et d’accélérer lorsque la voie est dégagée. Tout ce que les passagers de cette voiture de Google auront donc à faire, c’est d’entrer une adresse valide, et de donner le point d’arrivée. Le logiciel de bord se chargera ensuite de dresser l’itinéraire idéal en fonction de la distance et du trafic, avant que la voiture ne se mette à rouler d’elle-même.

3 Commentaires

  1. eric 5 juin 2014
  2. kamate 15 juin 2014
  3. claude 16 juin 2014