Grace One : le vélo électrique allemand arrive en production


velo electrique Grace One

Grace One, c’est le nom du vélo électrique de l’entreprise allemande Grace, lancé récemment à Berlin au Challenge Bibendum.

Et ce super-vélo affiche de jolis chiffres : une vitesse de pointe de 45 km/h et une autonomie située entre 20 et 50 km. Une version sport est aussi en développement et permettra grâce à un moteur de 96 V d’atteindre des vitesses de 70 km/h. Autrement dit ici on aura plus affaire à une mobylette qu’à la traditionnelle bicyclette de grand-mère.

La gamme de velos Grace a été lancée récemment dans plusieurs pays européens comme l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Belgique et l’Autriche. Sa venue en France n’est pas envisagée à très court-terme, à cause des lois différentes chez nous. Il faudrait que le Grace One ne dépasse pas les 25 km/h et qu’il ait un moteur de puissance nominale de 250 watts maximum pour être toujours considéré comme un vélo…

Prix du Grace One : 4199 euros sur la boutique de Grace.
+ infos : Grace.de



7 réponses à to “Grace One : le vélo électrique allemand arrive en production”

  • Vincent dit :

    Comme toujours la France est totalement ridicule. Au delà de 25km/h ce n’est plus considéré comme un vélo, il doit falloir une plaque d’immatriculation ou carte grise je présume? Du grand n’importe quoi.

    Cependant quand on voit le prix de ce vélà à 4000€, franchement, autant acheter un scooter. C’est uniquement pour riches ce truc là.

  • Vincent dit :

    Tout à fait d’accord, c’est un vélo électrique de luxe à 4000 euros… ;-)

  • Vincent dit :

    Vélo de riche pour se la peter.

    (4000-8000 €, 28 Kg, 5 heures de charge, autonomie 20-50 km, 70km/h version sport à 8000€)

    Avec mon vélo de course, je monte à 65-67 km/h sur plat, dernier plateau dernière vitesse.

    (600 €, 9 Kg, pas de charge, autonomie infinie)

    Franchement ce vélo est conçu pour les gros fainéants de riches de +90 kg, qui vont tout les jours au resto, qui fument comme des trous, sans aucune condition physique.

    Conclusion: Vélo marketing totalement inutile.

  • Pierre dit :

    25km/h lol ils se foutent de qui là…

  • gerald dit :

    Pour vincent si tu roule à 65km/h pendant 20 km change de métier tu es plus fort que la moyenne total du peloton pendant le tour de france

  • laurence dit :

    E-bike intéressant ++ : top qualité, accessoires bien pensés car adaptables aux besoins de chacun ; Double batterie possible, chargeur ‘speed’ efficace : charge pleine en 1h30 pour un coût de quelques dizaines de centimes. Oui, budget élevé mais rapport qualité/prix optimum – technologie ++. Idéal en toute condition / situation : campagne – montagne pour randos mais aussi ville : rapide, efficace, pas de pb. de stationnement… Et, à ne pas oublier !! : non polluant, coûts de fonctionnement et entretien minimes. Idéal pour les trajets quotidiens en ville, loisirs le week-end. Une aide inespérée à la reprise du sport et remise en forme ; Il ne suffit pas que d’actionner une poignée de gaz… En tant qu’utilisatrice, je dirai que c’est le top de l’e-bike à ce jour !

  • Stéphan dit :

    Le vélo électrique limité à 25km/h en France. C’est une très bonne chose. Que les amateurs de vitesse restent sur leur moto, scooter ou voiture. Le but est de se déplacer non de franchir le mur du çon .
    Pour ce qui est de l’argumentaire non polluant. Là, laissez moi rire.
    Fabrication des batteries …
    Recharges des batteries …
    Et puis au bout de 2 ans, faut changer (merci la société de consommation)
    Que va-t-on faire de toutes ces batteries ????
    Recyclage au mieux mais pollution quand même.
    Arrêtons de faire semblant de croire que la super « technologie » est un progrès. Une évolution tout au plus.

   
Liens commerciaux
Voiture Electrique
Recevoir l'Actualité par email


Liens commerciaux
Page Fan
RECHERCHE