Henrik Fisker n’a pas dit son dernier mot

image : wikimedia

image : wikimedia


Son nom est bien connu dans l’industrie automobile : Henrik Fisker. Ce designer automobile danois a dessiné entre autres la BMW Z8, l’Aston Martin DB9, l’Aston Martin V8 Vantage ou encore une certaine voiture électrique, la Fisker Karma.

Mais Fisker Automotive qui est la compagnie derrière la Karma a été un échec, ou semi-échec pour être moins sévère : fondée en 2007 par Henrik Fisker lui-même, l’entreprise californienne d’Anaheim a fait faillite en 2013 et c’est une entreprise chinoise qui fabrique des pièces détachées, Wanxiang Group Corp, qui en a racheté les actifs restants.

Fisker Automotive a été rebaptisée depuis Karma Automotive par les chinois, et la marque Fisker est restée propriété de Henrik Fisker. La société a récemment annoncé la sortie de la Karma Revero, une Karma améliorée.

A l’époque de la Fisker Karma, les problèmes étaient monnaie courante.. en plus de manquer sérieusement de finition pour une voiture à ce prix (près de 100 000$). Le design était très réussi mais quand on fait dans la berline de luxe sportive, il faut que tout soit parfait. Le plus impressionnant est que Fisker Automotive a levé près de 1,2 milliard de dollars US en 5 ans auprès d’investisseurs privés dont un certain Leonardo DiCaprio.  Fisker Automotive avait aussi reçu 192 millions de dollars d’aides du gouvernement américain, sur lesquelles elle n’a pu rembourser que 53 millions.

Mais tout ceci est chose du passé…

Henrik Fisker 2.0 est de retour avec une nouvelle compagnie nommée Fisker Inc.

Son objectif : venir concurrencer directement la model S Tesla avec une berline sportive qui aura une autonomie de 700 km. Mais ça ne s’arrête pas là, la Model 3 de Tesla est aussi dans la ligne de mire puisque Henrik souhaite sortir une voiture électrique abordable d’entrée de gamme à moins de 35 000 dollars, tout en ayant la même autonomie de 700 km.

La force de Fisker pour réussir son pari : tout miser sur les batteries. Le designer danois veut refaire la révolution électrique réalisée par Elon Musk en promettant tout un tas de gadgets uniques et des batteries jamais vues dans l’industrie. Ultra légères et assemblées avec une méthode originale, elles seront produites par la filiale Fisker Nanotech qui elle sera dirigée par Jack Kavanaugh.

Fisker a affirmé à Bloomberg que son équipe a travaillé fort et de façon confidentielle avec des professeurs de l’UCLA pendant ces deux dernières années. Ils ont développé une nouvelle technologie de stockage d’énergie en remettant en cause les paradigmes établis.  Les batteries contiendront bien du lithium mais elles ne se basent pas sur la méthode actuelle lithium-ion.

Le scientifique qui dirige l’équipe de Fisker, Jack Kavanaugh, ancien chercheur qui s’est fait connaître dans la mise au point d’appareils médicaux, a déclaré : « Nous avons développé des prototypes que vous ne verrez nulle part ailleurs.»

« Bien plus qu’une simple batterie «maison», le rêve de Fisker est de pouvoir, dans un second temps, vendre sa technologie aux autres constructeurs, pour imposer son standard à l’ensemble de l’industrie automobile, «Un peu comme pour le passage de la cassette VHS au DVD», s’amuse-t-il. Et d’ajouter: «d’ailleurs, nous avons déjà eu quelques contacts assez informel avec quelques-uns de nos concurrents». » (Le Matin)

Je pense qu’on a maintenant tous très hâte de voir ce qui va sortir de Fisker Inc.

Côté Désign on peut déjà être rassuré quand on sait que le monsieur a produit ces superbes voitures :

Fisker Karma :

fisker-karma-2010

Aston Martin V8 Vantage :

aston-martin-v8-vantage

BMW Z8:

bmw-z8