Heuliez repris par BGI, ConEnergy et Kohl

Le tribunal de commerce de Niort a récemment annoncé le groupe de repreneurs officiel du constructeur Heuliez.


Le constructeur automobile, qui se trouvait au seuil de la faillite depuis près de trois ans déjà, se retrouvera maintenant sous le contrôle du groupe français Baelen Gaillard Industrie (BGI) ainsi que sous celui des groupes allemands ConEnergy et Kohl.

Le trio franco-allemand repreneur de l’équipementier français (qui se situe à Cerizay dans les Deux-Sèvres), propose donc une nouvelle chance Heuliez de faire ses preuves.

Questionné à propos de cette reprise tant attendue d’Heuliez, François de Gaillard, associé fondateur de BGI et ancien cadre de l’équipementier, affirme que cette décision se présente comme une opportunité de reformuler le système de travail de l’entreprise.

Selon lui, les activités de sous-traitance et de construction automobile seront divisées en deux entités distinctes ; d’un côté BGI s’occupera de l’emboutissage en opérant sous l’étiquette de Heuliez SAS tandis que de l’autre, les deux groupes allemands (ConEnergy et Kohl) seront en charge de la construction des véhicules électriques.

Le trio franco-allemand a déjà investi 10 millions d’euros chacun dans leur branche respective.

Les repreneurs ont aussi affirmé que leur objectif est de refaire d’Heuliez ce qu’il a été lors de ses débuts ; l’un des plus célèbres sous-traitants que la France ait jamais connus.

2 Commentaires

  1. sous traitance 14 juillet 2010
  2. solange 30 mars 2012