Jaguar XJ électrique : des rumeurs..

Jaguar XJ electrique


La rumeur circule depuis un certain temps que la firme Jaguar/Land Rover travaille activement sur la création d’un modèle purement électrique de sa Jaguar XJ. Cette rumeur a été appuyée par un haut cadre de la compagnie, qui a affirmé que ce modèle a été créé pour faire face à l’émergence des voitures à zéro émission de dioxyde de carbone à travers le monde. La nouvelle XJ devrait être révélée en juillet tandis que le modèle électrique verra le jour en 2011. Grâce à nos sources, nous sommes en mesure de vous dire un peu plus sur ce modèle.

Selon un haut cadre de la firme Jaguar/Land Rover, la firme viserait à créer des zones à zéro émission et a zéro pollution au sein de grandes villes à travers le monde. Ces zones comporteront que des véhicules non polluants (des voitures à zéro émission) et en conséquence, tous les véhicules ne pouvant pas fonctionner sur une source d’énergie non polluante n’y auront pas accès. Selon la même source, seulement les voitures pouvant se recharger automatiquement (avec un système de freinage régénératif par exemple) pourraient être admises. Bien que certains hybrides ont la capacité de fonctionner uniquement sur l’énergie de leur batterie, leurs portés se limite a seulement quelques kilomètres.

D’après une personne proche de la firme Jaguar/land Rover, la XJ électrique fonctionnera sur un moteur électrique de 145 kW et produisant un couple de 295 nm. Le moteur électrique sera alimenté par une batterie de type Lithium Ion. La batterie sera accompagnée d’un générateur de 1,2 litre à trois cylindres de 35 kW spécialement conçu par Lotus pour les véhicules se rechargeant automatiquement. Ce système de motopropulsion offrira une autonomie de 965 km, ce qui est du jamais vu dans le monde des voitures électrique. La XJ électrique aura une vitesse maximale de 180 km/h et offrira une économie de carburant de 57 mg et une émission très minime de CO2, soit de 120g/Km.

Le développement de cette voiture se fera en partie grâce à un prêt de 623 millions de dollars (307 millions de livres) de la Banque d’Investissement Européenne pour assister Jaguar/Land Rover dans la production des véhicules écologiques.