Kimsi, un monospace électrique sans permis dédié aux handicapés en fauteuil roulant

Kimsi a comme vocation première de répondre au problème d’autonomie de déplacement d’une personne à mobilité réduite. Ce premier monospace électrique dénote aussi la grande capacité d’innovation de la société Ellectra.


Kimsi1

Kimsi2

Kimsi3

Kimsi4

Kimsi5

Kimsi6

Kimsi7

L’essentiel à savoir sur Kimsi

Kimsi est un monospace électrique accessible dès l’âge de 14 ans. Son utilisation ne requérant pas un permis de conduire. Cette voiture électrique revendique une autonomie allant de 80 à 100 km. Elle sort du lot en étant entièrement pensée pour accueillir un fauteuil roulant au niveau du poste de pilotage. On note aussi un accès très simplifié. En ouvrant la porte arrière, on voit une rampe s’abaisser automatiquement au sol. Par ailleurs, Kimsi est proposé, système d’accès compris, à 23 800 euros. Ce prix est à nuancer par le fait que son acquisition permet d’accéder aux Aides financières liées à la compensation du handicap. Les salariés et les personnes à la recherche d’emploi peuvent aussi bénéficier d’une autre forme de financement.

Une voiture électrique vendéenne

Kimsi se veut vendéenne à 100 % (ou presque). Son assemblage se fait en effet dans des ateliers situés à Fontenay Le Comte. 80 % des fournisseurs de Ellectra sont aussi basés dans la région proche.

Diverses configurations possibles

La praticité répond bel et bien au rendez-vous avec Kimsi. En effet, ce monospace électrique permet en termes d’occupation, diverses configurations possibles. Celles-ci résultent surtout de divers modes d’agencement du poste de pilotage et de la banquette arrière. On peut voir dans chacune des deux places du véhicule, un fauteuil roulant, ou bien un siège classique.

2 Commentaires

  1. jean-pierre 31 octobre 2015
  2. Sebastien 2 novembre 2015