La BMW Mini électrique en test

Mini-electrique


La Mini est une voiture classique qui a fait son apparition au début des années 60 et qui jusqu’à présent est toujours fabriquée en série. Alors que l’industrie automobile évolue vers les voitures électriques, la Mini n’a pas été oubliée. Ainsi BMW a lancé une version toute électrique de la fameuse voiture: la Mini E.

BMW a déjà adapté la Mini en voiture électrique et conduit actuellement une phase de test sur route. Pour ces essais à grande échelle BMW a mis la Mini E (le nom de la version électrique) à la disposition des premiers concernés, les automobilistes. Les premiers à avoir eu le plaisir de conduire une Mini E ont été les Américains. 450 conducteurs Américains conduisent déjà ou conduiront bientôt une Mini E. Ces essais vont aussi s’étendre vers l’Angleterre a la fin de l’année. 40 véhicules seront mis à la disposition des Anglais d’ici le début 2010. BMW prévoit aussi de faire des tests en France et Norbert Reithofer (un responsable de BMW) va rencontrer le ministre de l’écologie Jean Louis Borlo incessamment, pour lui présenter la fameuse Mini E.

On notera que la Mini E n’est pas encore prête pour être produite en série et les modèles qui ont été mis en circulation n’ont pas été vendus, mais loués. En Angleterre où un premier lot de Mini E sera disponible en décembre, la voiture sera louée à 330 livres par mois, ce qui fait moins de 400 euros, pour une période de 6 mois. Cependant, on ne sait pas encore quelles sont les conditions et les tarifs qui seront appliqués en France.

Pour en revenir a la Mini E, rassurez-vous, même si la motorisation de la voiture a totalement changé, l’aspect extérieur est resté totalement la même. En effet, tous les changements se trouvent à l’intérieur de la voiture. Dans cette nouvelle version de la Mini, deux places arrière ont été supprimées. Celles-ci ont dû céder leur place à la batterie Li-ion de 35Kw.

Les performances de cette Mini E sont aussi assez honorables, puisque le moteur de 204 chevaux offre une vitesse de pointe de 152 km/h et une accélération de 100 km/h en 8,5 secondes. BMW annonce aussi que la voiture aura une autonomie de 240 km. Le véritable problème de la Mini E vient du temps de charge de la batterie. En effet, avec du courant 220V la voiture sera prête à repartir après 3 heures de charge alors qu’avec du courant 110V cela prend 23 heures pour avoir une pleine charge.

Les tests de la Mini E donnent de bons résultats aux States et en Allemagne malgré les quelques problèmes rencontrés et très bientôt les premiers retours des automobilistes anglais arriveront. Mais cela ne veut pas pour autant dire qu’une version de série de la Mini E va bientôt faire son apparition. BMW continue toujours ses tests et n’a pas encore annoncé quand la Mini E va rejoindre son catalogue de véhicules.

Site web: www.mini.co.uk/MINI_E/home.html

1 commentaire

  1. Bio Teckna 12 juillet 2011