La BYD e6 débarque sur le marché de l’automobile chinois

BYD E6


Shenzhen BYD, l’un des poids lourds du marché de l’automobile chinois vient de sortir sa BYD e6 en Chine dans le moment, car pour les USA il y a des retards à cause d’un manque d’infrastructures de recharge.

La BYD e6 : un bolide au top de la performance

À l’issue de tests concluants chez BYD et au sein de la flotte de taxi, la BYD e6 est enfin disponible sur le marché chinois. Avec une autonomie de batterie supérieure à 300 km, la voiture se démarque de ses pairs. Pour un usage pratique, la batterie du monospace accepte deux modes de recharge différents : la recharge rapide au niveau des stations, mais aussi la recharge de nuit au domicile du propriétaire. Le véhicule est équipé des dernières innovations en matière de réseau d’infrastructure automobile : le « BYD-i ». Doté d’un système GPS, d’un équipement de communication de type smartphone, d’une climatisation performante et d’une commande à distance, l’engin entre dans la cour des grands.

Les points forts de la BYD e6

En plus de sa flexibilité de recharge et des différentes options qu’elle comporte, la BYD e6 est commercialisée avec une garantie de 10 ans. Le monospace reste fonctionnel jusqu’au 6000e cycle de charge. Il est relié à une base de données informative qui renseigne sur les conditions météorologiques, l’état du trafic, la sécurité sur les grands axes ainsi que les réservations hôtelières. Grâce à ce dispositif, le conducteur peut rapidement entrer en contact avec un centre d’appels, en cas d’accident. Si le coût réel de la BYD e6 se chiffre à 57 000 dollars, la subvention octroyée par l’État permet d’acquérir ce joyau technologique à 38 430 dollars.