La Chine va investir 15 milliards de dollars dans les véhicules électriques

La Chine, qui s’est imposée sur le niveau international en tant que premier marché automobile ainsi que deuxième puissance économique du monde, semble avancer peu à peu vers le trône de la mobilité électrique. En effet, l’empire du Milieu a tout récemment dévoilé qu’elle comptait investir 15 milliards de dollars dans le développement des véhicules électriques chinois. Cette nouvelle se présente comme une bouffée d’air frais pour ce pays qui compte plusieurs constructeurs qui se sont lancés dans la manufacture et la commercialisation de ce genre de technologie. (On pense notamment à BYD).


Pour rassembler cet investissement qui aura pour but de faire avancer le développement de la mobilité électrique, une alliance de 16 entreprises, qui sont contrôlées par le gouvernement chinois, a été créée. Ce regroupement, premier du genre, réunit de grandes enseignes chinoises, notamment Chang’an Automobile Group, FAW Group ou encore Dongfeng Motors. L’objectif primaire de cet investissement est plutôt optimiste, car elle vise à mettre 500,000 véhicules électriques en circulation sur les routes chinoises entre 2010 et 2013, année ou elle espère faire grimper la vente des véhicules dites alternatifs à 5 % de ses ventes totales.

Bien que cette idée peut paraitre irréaliste pour certains, la Chine semble bien partie pour voir l’accomplissement de ce « rêve », car elle s’est mis toutes les chances de son côté. En effet, en plus des constructeurs renommés du pays, sont également inclus dans son alliance de grandes sociétés qui travaillent dans divers domaines, comme l’aérospatiale et l’électricité.

1 commentaire

  1. NIANG Moussa 14 juillet 2011