La Columbia Crossline présentée au Salon de l’Automobile de Washington

Columbia Crossline


(photo Autoblog Green)

Greg Breckley, le directeur du marketing de la firme Columbia, une compagnie automobile, a récemment présenté le nouveau venu de son écurie de voitures, la Crossline.

Cette voiture totalement électrique a été placée dans la catégorie des voitures électriques roulant à basse vitesse. Greg Breckley n’a pas voulu dévoiler plus d’information sur ce modèle mais grâce à des sources proches de la firme Columbia, nous avons l’honneur de vous en dire un peu plus sur ce modèle.

La Crossline est encore considérée comme un concept puisque le modèle risque de passer par de nombreuses modifications tels que des changements au niveau des pièces, de la carrosserie mais le changement plus probable, est certainement celui du nom du modèle.

Selon les sources proches de la compagnie, elle devrait être disponible sur le marché vers la fin de cette année.

La Columbia Crossline aura une vitesse de pointe limitée électroniquement à 40 km/h mais sera permise dans certains endroits d’atteindre une vitesse d’un peu plus de 57 km/h. La Crossline devrait utiliser un système de motopropulsion fonctionnant sur des batteries de type « VRLA », développé par Axiam Mega, le partenaire français de la compagnie. La firme Columbia se concentre surtout sur le marché des LSV (Low Speed Vehicle) et grâce à la Crossline, elle compte bien s’approprier ce marché coûte que coûte.

Au lieu de vouloir rivaliser avec de grandes firmes telles que Nissan, Coda ou Ford, Columbia désire vendre ses véhicules électriques à des institutions telles que l’armée ou les universités.

Le constructeur a déjà vendu 1000 de ses véhicules électriques à basse vitesse à l’armée au début de cette année et en a livré déjà 600 d’entre elles. La majorité de ces modèles sont des SM4-TN, des véhicules destinés au transport et le reste sont des SUV-LN, des camions.

1 commentaire

  1. Sébastien 30 janvier 2010