La guerre est déclarée entre la voiture électrique et hybride

L’heure n’est plus à savoir quelle voiture rejettera le moins de CO2, mais bien quels modèles choisir entre la voiture hybride ou électrique ? Deux voitures, mais un seul combat ; remporter la plus grande part de marché. C’est la question que se posent dorénavant les différents constructeurs de voitures.


La guerre fait rage entre ces deux concepts, mais tout le monde s’accorde à dire que l’avenir de la voiture est dans l’un de ses deux modèles. Tandis que le président d’Akio Toyota clame ses convictions en disant que la voiture hybride est la seule à concilier les problèmes carburant et les problèmes de coût, tout en maintenant la performance de la voiture, son concurrent Nissan rétorque qu’il faut miser sur des voitures à zéro émission, comme la Nissan Leaf qui est attendue l’année prochaine.

Le journal MarketWatch a quant à lui révélé que selon une étude qu’en 2020, 12 % du marché mondial serait détenu par les voitures aux énergies alternatives, telles que les voitures électriques ou hybrides. Cependant, ce rapport tend à donner raison au Président de Toyota, car les voitures hybrides détiendront 7.1 % du marché contre moins de 2 % pour les voitures électriques.

Cependant, ces pronostics ne prennent pas en compte la motivation du groupe Peugeot Citroën. Le groupe est prêt à débourser plus de 2,2 milliards d’euros pour acheter une grande partie des actions de la compagnie Mitsubishi. Cette alliance a pour but de continuer à développer le concept du modèle électrique I-Miev de Mitsubishi. Ils veulent vendre ce genre de voiture en Europe sous leurs marques respectives fin 2010. Comme dit l’adage, « impossible n’est pas français » :-)

Toutefois, Mitsubishi a déjà mis ce modèle en vente en juillet et les ventes furent catastrophiques surtout à cause du prix. Ce modèle coûte quand même la bagatelle de 40 000 de dollars.

Le vice Président de General Motors Bob Lutz a lui annoncé que les Américains seraient prêts à dépenser plusieurs milliers de dollars pour une voiture électrique. Il comptabilise ce marché aux alentours de 300 000 unités d’ici 2015.

Les paris sont ouverts, il ne vous reste plus qu’à choisir votre camp.

8 Commentaires

  1. Michel 7 décembre 2009
  2. Anonym 7 décembre 2009
  3. Michel 7 décembre 2009
  4. David 7 décembre 2009
  5. Michel 8 décembre 2009
  6. Nimbus 8 décembre 2009
  7. Sébastien 8 décembre 2009
  8. Michel 9 décembre 2009