La Hyundai i10 électrique dévoile ses atouts

Hyundai i10 electrique


Hyundai avait récemment annoncé la sortie de l’Hyundai i10 électrique l’automne dernier au Salon de l’Automobile de Francfort.

Bien que la firme ait déclaré que ce modèle sera mis en vente en Corée du Nord vers la fin de l’année 2010, elle ne voulait pas divulguer plus d’information à propos de ce sujet. Nous sommes heureux de pouvoir vous en dévoiler un peu plus sur les performances de cette voiture.

La Hyundai i10 électrique sera partiellement construite en Inde. Ce choix est logique, car la première édition de l’ Hyundai i10 à essence a été crée en Inde et c’est aussi là que le constructeur assemble tous ses cabriolets.

Les premières ventes de la Hyundai i10 électrique seront destinées à des organismes gouvernementaux et le public pourra en bénéficier un peu plus tard. Ce modèle sera l’un des véhicules les moins polluants de sa catégorie.

La Hyundai i10 électrique puisera son énergie grâce à un moteur électrique de 49 kW, alimenté par une batterie de type Lithium-Ion d’une capacité de 16 kW.

Grâce à ce système de motopropulseur, l’i10 électrique disposera d’une autonomie d’un peu plus de 160 km et pourra atteindre une vitesse maximale de 130 km/h.

Ce modèle disposera de deux façons d’être réalimenté. La recharge pourra se faire grâce a une prise de courant domestique de 220 V, qui est quasiment faible comparé à la charge du courant industriel de 415 V.

Dans le cadre d’un remplissage rapide, la batterie pourra être rechargé a presque de 85 % de sa capacité en seulement 15 minutes et au cours d’une recharge normale, il faudra compter 5 heures au total.

La version de l’i10 à essence, qui a été lancée en Inde au courant de l’an 2007, avait obtenu un franc succès, atteignant même la position de la deuxième voiture la plus vendue du pays.

Avec l’i10 électrique, Hyundai espère étendre son marché en Inde où il est le 4è plus grand constructeur en terme de ventes automobiles.

1 commentaire

  1. michel 6 mars 2010