La Mini Cooper E 2010 rencontre des difficultés dès son introduction

Mini-Cooper-electrique-2010


Cette nouvelle Mini Cooper électrique est une petite révolution, tout comme sa taille. La nouvelle Mini Cooper E vient juste de faire son apparition dans les rues de Californie et New York cette année. Le concept de la Mini Cooper E n’est pas nouveau, elle utilise le même genre de batterie que toutes les autres voitures électriques. La différence se fait juste au niveau de la conduite, car rien n’égale une BMW.

Le moins que l’on puisse dire, est que l’accueil de cette nouveauté fut désastreux. Les premiers utilisateurs de la Mini Cooper E sont venus en nombre se plaindre de plusieurs problèmes qu’ils avaient eus avec ce nouveau modèle.

La grogne règne au sein des consommateurs qui n’ont eu de cesse de se plaindre à propos de vendeurs mal informés ou de problème de connexion et du temps qui affectait la durée de charge de la batterie qui pouvait durer toute une journée. De plus, certaines voitures plafonnent à 160 km/h sans compter que le siège arrière est pris par la batterie.

Le critique automobile du New York Times, Dan Neil, a déclaré qu’il y avait une guerre de mots sur Facebook et autres blogs entre ceux qui avaient payé $850 pour pouvoir utiliser la voiture sur un crédit à bail et les représentants de BMW.

Le responsable de la section des voitures électriques de BMW a répondu laconiquement que les acheteurs devraient apprendre à utiliser ce nouveau modèle électrique, les procédures d’installation et la charge de la batterie. En clair s’adapter !

En mai et juin, BMW avait commencé à vendre plus de 450 modèles par crédit bail. 250 véhicules rien que dans le sud de la Californie, le marché pour lequel La Mini Cooper E a été conçue. Les lois antipollution en Californie sont très strictes.

La compagnie a annoncé qu’elle prenait note de tous ces problèmes et qu’elle ferait leur possible pour y remédier. Enfin, c’est ce que nous espérons car la conduite est quand même une expérience unique. BMW clame que ce modèle n’émet aucune émission de CO2 dans l’atmosphère.

Par ailleurs, la Mini Cooper sera la première voiture disponible sur le marché américain manufacturé par un grand nom de l’automobile. Aucun ne doute que les Américains aient besoin d’un temps d’adaptation. Avec quelques modifications, la Mini Cooper sera prête à être sur nos routes dès 2010, avec beaucoup de chance.

1 commentaire

  1. Michel 5 décembre 2009