La Mitsubishi i-Miev, une berline électrique spéciale

Mitsubishi i-Miev


Les voitures électriques ont du mal à percer à cause de leur aspect souvent déroutant ainsi que leur autonomie qui inquiète les conducteurs. Qu’en est-il de la Mitsubishi i-Miev ?

Une voiture ordinaire à première vue

La Mitsubishi i-Miev paraît tout à fait banale à première vue. En effet, les concepteurs de Mitsubishi ont évité tout risque de dérouter les futurs utilisateurs. Outre cet aspect familier, ce véhicule électrique se distingue par son silence presque absolu, même au démarrage. Contrairement à ses concurrentes tels la Nissan Leaf ou la fameuse Prius de Toyota, le prototype dispose d’un levier de vitesse ordinaire, à en oublier son côté électrique. La Mitsubishi i-Miev est propulsée par un moteur électrique d’une puissance de 63 chevaux. Cette berline sous-compacte à hayon embarque quatre passagers et dispose d’un coffre assez large.

Un véhicule entièrement électrique

Complètement chargée, les batteries permettent au véhicule une autonomie de près de 155 kilomètres. Elles se rechargent en 22,5 heures sur une borne de 120 volts ou en sept heures avec un chargeur de 240 volts. Dans une station publique de recharge rapide à courant continu, les batteries sont pratiquement pleines au bout d’une demi-heure de réapprovisionnement. La version de base est livrée avec un système de recharge à trois modes, une servodirection à assistance variable, un lecteur CD/MP3 ainsi que le climatiseur. La version haut de gamme de ce véhicule propose un volant et un pommeau de levier de vitesse gainés de cuir, des jantes en alliage de 15 pouces et la chaîne audio de luxe.

via nationalpost

5 Commentaires

  1. popol 14 octobre 2011
  2. Michel 15 octobre 2011
  3. marcel 15 octobre 2011
  4. roro 15 octobre 2011
  5. Luc 21 février 2012