La Riker, cette voiture électrique du 19è siècle

Riker


Si les voitures électriques apparaissent comme la dernière nouveauté de l’univers automobile, elles existent pourtant depuis bien longtemps, comme en témoigne notre page d’Histoire.

Des performances incroyables

À la fin du XIXe siècle, les premiers modèles de voitures électriques ont été créés, et parmi elles la Riker. Au design simple et rudimentaire, ce modèle avait le potentiel nécessaire pour rivaliser avec les voitures à pétrole. Il a même remporté en 1896 le premier prix lors d’une course automobile à Narragansett, à Rhodes Island, suivi par une autre voiture électrique. Un succès qui a permis à son constructeur, Andrew Riker, d’empocher la coquette somme de 2 millions de dollars.

Une voiture de collection

La Riker Torpédo a presque battu le record de vitesse terrestre. Son usine de fabrication n’a malheureusement pas perduré et a fermé ses portes quelque temps après. Avant de devenir le premier président de la Society of Automotive Engineers, Riker a vendu plus de 1000 voitures électriques. Aujourd’hui, on n’en compte plus que 6 à rouler dans le monde ; trois sont actuellement exposées au musée Henry Ford au Dearborn, dans l’état du Michigan.

Un vieux modèle réapparait

Un rare exemplaire en très bon état d’une Riker datant de 1898 est au Dragone Classic Motorcars à Westport dans le Connecticut. Ce modèle a été piloté par le concepteur lors des courses automobiles. Depuis 1910, elle a cessé de rouler en l’absence de pneus appropriés et de la batterie, une Edison à caisson de verre. Le copropriétaire de la société, Georges Dragonne, estime que sa mécanique devrait être restaurée d’ici la fin de l’année.

Source : courrierinternational

1 commentaire

  1. brolychan 27 juin 2011