La sportive électrique Artega SE au salon de Francfort

Artega SE


Artega, jeune constructeur allemand, avait créé la surprise en présentant l’Artega SE au salon de Genève en mars dernier. La voiture a de nouveau été présentée à Francfort.

Proche de la GT, la fiche technique de cette nouvelle électrique a de quoi séduire.

Une sportive et électrique

En 2009, la firme peine à sortir la Artega GT, véhicule de grand tourisme, qui rappelle par son design la Porsche Cayman. Racheté depuis, le constructeur a lancé son coupé GT. Si la production était initialement prévue à 500 unités par an, seuls quelques modèles ont pu sortir des usines d’assemblage.

Depuis, le véhicule a fait quelques apparitions remarquées. Cette année, il était présent au Salon de Genève puis au dernier Salon de Francfort. Mais la grande surprise fut de voir aux côtés de la version GT Carbone, une sportive électrique du nom de Artega SE, qui serait commercialisée en 2012.

Une belle fiche technique

Conçue par le designer Henrik Fisker, l’Artega SE ne diffère guère au premier coup d’œil de son homologue, le coupé GT. Look très sportif, la SE ou Sport Electric dispose de deux moteurs électriques d’une puissance totale de 380 chevaux. Placés l’un sur l’essieu avant et l’autre sur l’essieu arrière, les deux blocs lancent le bolide de 0 à 100 km/h en 4,3 secondes pour une vitesse de pointe de 250 km/h.

Les batteries, des cellules au lithium polymère permettent une autonomie de 300 km et se rechargent en 1 h 30 sur borne rapide. Le modèle pèse en tout 1400 kg pour une répartition des masses de 40/60. La charpente en aluminium ainsi que la carrosserie en polyuréthane sont identiques à celle de la version essence.

photo: autocar uk

3 Commentaires

  1. zikzak 17 octobre 2011
  2. Michel Rose 18 octobre 2011
  3. renault.weebly.com 19 octobre 2011