LABOHR, des batteries au lithium-air qui durent plus longtemps

Labohr meet


Le projet LABOHR (Lithium-Air Batteries with split Oxygen Harvesting and Redox processes) vient tout juste d’être lancé au Centre MEET (Münster Electrochemical Energy Technology), qui opère au niveau de la recherche sur les batteries. Lors d’une conférence, les initiateurs de ce projet ont laissé entendre que le but de celui-ci est de développer de nouveaux types de batteries reposant sur la technologie lithium-air, et qui seront principalement utilisées dans le domaine de la mobilité électrique. À noter que ce nouveau projet a été financé par l’Union européenne à hauteur de 3 millions d’euros.

Durant une conférence de presse accordée aux médias, les initiateurs de ce projet ont mis en avant les différents avantages que possède cette technologie sur les autres utilisées pour la conception des batteries. Cependant, l’avantage ultime mis en avant reste que les batteries de type lithium-air peuvent stocker plus d’énergie et cela, malgré des dimensions plus petites. Le principal problème qui existe actuellement est qu’à ce stade, ces batteries ne peuvent pas être rechargées. Le projet LABHOR devra donc se pencher sur cet aspect, mais aussi trouver un moyen d’augmenter leur capacité de stockage afin de pouvoir allonger l’autonomie des véhicules électriques, l’aspect le plus important de la mobilité électrique.

Selon plusieurs institutions de protection de l’environnement, les batteries de type Lithium-air sont écologiques, puisqu’elles comportent moins de composants cellulaires toxiques et sont plus facilement recyclables.

[source : bulletins-electroniques]

2 Commentaires

  1. Edmond 30 avril 2011
  2. roro 6 mai 2011