Land Rover a testé son premier 4×4 électrique basé sur le Defender

La technologie des voitures électriques représente-t-elle l’avenir des 4×4 ? Voilà la question que se pose Land Rover en testant le tout nouveau Defender de 95 ch, entièrement électrique. Les essais ont été réalisés dans des conditions réelles.


Alea jacta est ! La construction d’un 4×4 électrique est désormais sur les rails. La question est maintenant de savoir si la firme britannique va un jour proposer ce Defender électrique à la vente. En effet, ce qui fait toute la différence avec un moteur électrique, c’est que le couple répond instantanément et ne baisse jamais. Et généralement, c’est cette puissance que les passionnés recherchent dans un 4×4 ou tout autre véhicule à vocation utilitaire.
C’est pourquoi la marque anglaise a lancé le projet Defender All Terrain Electric Research Vehicle, appellation du Defender entièrement électrique.

Land Rover Defender electric

Mais il reste encore bien du chemin à faire pour ce projet de 4×4 électrique avant d’aboutir : le moteur de 95 ch est satisfaisant, par contre l’autonomie n’est que de 80 kilomètres. C’est en tout cas le chiffre enregistré avant que Land Rover ne décide de rajouter un pack de batteries supplémentaire, afin que le Defender électrique puisse rouler dans l’Eden Project durant une journée entière, sans nécessiter de rechargement. De plus, cette optimisation permettra à la voiture d’avoir une meilleure stabilité, via une meilleure répartition des masses.

Dans cette phase de tests, le véhicule électrique est lesté de 12 tonnes, soit 4 wagons arrimés à l’arrière et devra rouler dans ces conditions durant une journée entière. Land Rover n’a pas encore mentionné de date précise pour ce qui est de la commercialisation de ce Defender électrique, mais la marque a tout de même laissé entendre que celle-ci n’aura pas lieu avant la fin de la décennie en cours.

batterie land rover