L’Audi R8 électrique, la future Tesla Killer ?

La voiture est connue, c’est l’Audi R8, disponible avec un V8 de 420 cv et depuis quelques temps avec un V10, dérivée du Lamborghini de 520cv, cette machine sera aussi disponible en roadster à partir de l’automne au Salon de Francfort (15 au 27 septembre 2009). Toutefois en plus des versions essences classiques, il existera une version électrique, une sorte de concurrente de la Tesla Roadster.


Le succès de la Tesla Roadster fait des émules ; précommandées à plusieurs centaines d’unités (environs 1600 à ce jour), le roadster américain est devenu une référence en termes de performance et la marque s’est installée très rapidement sur le sol américain.

Mais de l’autre coté du Rhin, la concurrence s’active sérieusement avec un projet d’Audi R8 Electrique.

Cette machine sera présentée sur les traits d’un concept car à Francfort. Aucune donnée technique n’a filtré comme le confirme le webzine auto-journal.fr, mais les bureaux d’Ingolstadt en Bavière fourmillent d’idées et restent mis sous la pression de Porsche, actionnaire du groupe VW. Dans le plan prévu pour les modèles sportifs de la marque aux quatre anneaux, une définition nouvelle est déjà prévue. La R8 va évoluer pour concurrencer la Tesla Roadster sur son terrain et éviter toute concurrence direct avec la Porsche 911, devenue cousine par alliance.

R8 Eléctrique Tesla Killer ?

A en juger par le développement des constructeurs allemands en matière de technologie verte, l’idée d’une R8 Electrique dépasse de loin le concept car de salon. Audi reprend, à son compte, les idées de Tesla et appliquera sa technologie, qu’il développe dans le plus grand secret depuis près de deux ans maintenant.

Le bureau d’étude Porsche va aussi aider dans ce sens pour accélérer le développement du produit.

Mais le prix ? Audi a investi 28 millions d’euros pour la R8, tandis que la Tesla a levé plus de 100 millions pour le développent de sa technologie et la conception de sa machine. Le prix dépassera donc largement les 150.000 euros dans le cas de la future machine allemande.

Et pour quand ? Une rumeur interne raconte « pour l’horizon 2012 », ce qui laissera un peu de temps à la Tesla pour démontrer tout le bien fonder de la technologie électrique sur une voiture de sport.

1 commentaire

  1. tuttle 15 juin 2009