Le département américain de l’énergie finalise le prêt de Fisker

Fisker


Le département américain de l’énergie a récemment annoncé la finalisation du prêt qu’elle devait offrir au constructeur automobile Fisker et qui s’élève à 529 millions de dollars.

Considéré comme un investissement à long terme, ce prêt assurera le développement et la production de deux lignes de véhicules hybrides de type « plug-in ».

Il sera aussi utilisé pour soutenir l’implémentation de la Karma, une berline hybride de quatre places et une série d’autres véhicules qui seront développés sous le projet N.I.N.A.

Lors de cette annonce, le vice-président des USA, Joe Biden, en a profité pour soulever l’abnégation que démontre le gouvernement américain envers l’innovation, mais aussi la persévérance de l’industrie automobile américaine. Il a aussi profité pour annoncer la réouverture de l’usine de Boxwood dans le Delaware.

On s’attend à ce que les nouveaux projets qui seront mis en place par Fisker créent presque 2 000 emplois et de l’autre côté, les experts du secteur automobile s’attendent à ce que les fournisseurs de pièces sur le marché domestique aideront sensiblement à accroitre le taux d’emploi.

Le département des technologies avancées du ministère de l’Énergie prend très à cœur le développement des véhicules avec une meilleure efficacité énergétique, car elles contribuent à réduire la dépendance du pays sur le pétrole.

La signature du prêt alloué à Fisker est la quatrième qu’effectue le département américain de l’énergie avec un constructeur automobile.

2 Commentaires

  1. remi 30 avril 2010
  2. Orpel 30 avril 2010