Le Groupe Bolloré intéressé par le rachat de Pininfarina

Le Groupe Bolloré, constructeur automobile à l’origine de la BlueCar, a tout récemment annoncé qu’il était intéressé par l’offre qu’a émise Pininfarina, l’assembleur et designer turinois, en ce qui concerne son rachat. Se retrouvant dans une posture financière assez inconfortable, Pininfarina pourrait donc être racheté par Bolloré, avec qui elle opère en tant que partenaire depuis la fin de 2007 autour du projet de véhicule électrique . Selon Bolloré, qui n’est pas resté insensible au sort de son ex-partenaire, il n’est pas exclu que la firme entre au capital de Pinifarina. Cette alternative serait la meilleure pour l’assembleur, vu qu’elle a déjà opéré aux côtés de celle-ci.


De son côté, Pininfarina, qui s’est déjà fait un nom au sein du secteur automobile, essaie de recueillir un maximum de marques d’intérêt auprès des acheteurs potentiels. Depuis ses débuts, cet assembleur turinois se spécialise dans deux secteurs importants, notamment le design et la fabrication des véhicules dits de « niche », d’une part pour elle et de l’autre en tant que sous-contractant pour de plus grands constructeurs, notamment Ford, Volvo ou encore Alpha-Romeo. Cependant, ce secteur semble ne plus être assez lucratif pour assurer les arrières de Pininfarina, ce qui l’a poussé à la vente de son capital.

Pininfarina, qui est actuellement aux mains de ses créancières, a accumulé une dette de 358 millions d’euros de 2007 à 2009. De plus, elle en compte plus de 34 millions sur les premiers neuf mois de cette année-ci.

source Les Echos

6 Commentaires

  1. Olivier 21 décembre 2010
  2. Vincent 21 décembre 2010
  3. Olivier 22 décembre 2010
  4. Vincent 22 décembre 2010
  5. Olivier 23 décembre 2010
  6. TssTss 23 décembre 2010