Le prix des voitures électriques va baisser d’ici 2018

La faible autonomie, le manque d’infrastructures de recharge, mais surtout le prix particulièrement élevé, sont des freins à l’adoption des voitures électriques. Selon une étude récente, les véhicules verts pourraient cependant être proposés moins cher que les véhicules à combustion.


Tesla Model S

Le coût des batteries va baisser

Si les voitures électriques sont actuellement plus chères que les modèles classiques, les choses pourraient évoluer dans les prochaines années. Le coût des batteries – qui représente une part non négligeable du prix total d’une voiture électrique – ne cesse de baisser. Il sera bientôt possible de produire une VE au même prix qu’une voiture à combustion. Ainsi, la parité des coûts annoncée pour 2020 par l’Agence internationale de l’énergie pourrait se faire d’ici 2018. Pour preuve : si les batteries coûtaient 1 000 dollars du kWh en 2007, elles coûtent aujourd’hui moins de 300 dollars du kWh. Un prix qui pourrait baisser jusqu’à 150 dollars du kWh en 2020.

Les véhicules électriques vont percer

Résultat de la baisse des prix : les voitures électriques vont bientôt s’accaparer une part de marché plus importante. Elles ne représentent actuellement que 1 % des ventes totales de véhicules à travers le monde. Toutefois, de plus en plus de constructeurs font le pari de la voiture écologique en proposant au moins un modèle électrique dans leur catalogue. De nouveaux constructeurs – comme Tesla – commencent de leur côté à se faire connaître et veulent s’adresser à un plus large public en sortant de nouveaux modèles moins chers dans le futur. Il reste encore cependant à résoudre les problèmes d’infrastructures de recharges qui représentent toujours un obstacle à l’adoption de ce genre de voiture.

Source: Consoglobe

1 commentaire

  1. eric 23 avril 2015