L’e-Up, la nouvelle étoile des voitures élecriques signée Volkswagen

Malgré certains flops à répétition des voitures électriques, les constructeurs s’échinent à pousser leurs recherches dans cette voie. Leurs ingénieurs semblent vouloir démontrer qu’ils prennent l’argument écologique très au sérieux.


Après le quasi-fiasco de son premier modèle électrique, la Golf Blue-e-Motion, nombre d’observateurs ont pensé que la firme allemande allait s’en arrêter là. Que Nenni !

Elle prévoit déjà de nous présenter bientôt la version de série de l’e-Up, la mini-voiture citadine de chez Volkswagen, qui vient se positionner en concurrente directe de la Renault Zoe.

Rappelez-vous, on en parlait déjà sur ce blog en 2009, il y a déjà 4 ans de cela.

VW e-up

Volkswagen E-Up

Volkswagen est peu loquace quand il s’agit de parler technique. Certains indiscrets avancent que des batteries lithium-ion alimenteraient un moteur de 59 kW soit 82 ch. La marque évoque une autonomie d’environ 150 kilomètres. Quant au temps de chargement, il est étonnant : sur une prise électrique, le chargement complet dure bien 6 heures en mode charge lente. Avec un dispositif haute capacité, par contre, il ne faut que 40 minutes pour la recharger à 80 %.

Si le marché des voitures électriques nous avait habitué à des prix avoisinant les 25 000 euros, cette Volkswagen e-Up serait de l’ordre de 19 000 €, hors bonus et aides fiscales. Les mêmes indiscrets racontent que la firme allemande pourrait opter pour la location facturée au kilométrage mensuel, comme le fait Renault. Se faire plaisir en conduisant une e-Up pour une facture mensuelle d’environ 60 €, ne relève donc pas de l’impossible. Attendons donc 2014 pour la sortie des modèles de série de ce véhicule.

3 Commentaires

  1. pierre 13 février 2013
  2. Christophe 13 février 2013
  3. Eric 14 février 2013