Les immatriculations de voitures électriques en hausse

Pour la première fois, les ventes de véhicules propres dans l’Hexagone ont atteint la barre de 1 %, passant au-delà du seuil historique enregistré en septembre 2013.


Avec 644 immatriculations, les ventes de véhicules électriques neufs en France avaient atteint les 0,45 % des ventes globales en France au mois de septembre 2013. Douze mois plus tard, ce chiffre a enregistré un nouveau record avec 1544 immatriculations, établissant un nouveau seuil historique de 1 % des ventes de véhicules neufs sur le territoire français.

Sans surprise, les 4/5 de ce marché des voitures électriques en France sont détenus par l’alliance Renault-Nissan. La Renault Zoé est en tête de liste avec 914 immatriculations soit un peu plus de 60 % des immatriculations totales de véhicules propres en France. Ce résultat flatteur n’est pas étranger à la campagne de publicité qui propose l’offre pack wallbox, câbles et installation comprise.

Renault Zoe

Derrière la Zoe se retrouve la Nissan Leaf qui enregistre un score de 297 immatriculations, soit 68% de mieux que l’année dernière. La troisième place de ce classement est occupée par la Bolloré Bluecar avec 136 immatriculations. Le top 5 est alors clos par la Smart ForTwo Electric Drive et la Volkswagen e-Up. Viennent ensuite la e-Golf qui est talonnée de près par la Tesla Model S, une voiture pourtant proposée à 59 000 euros. La BMW i3 quant à elle s’est vendue à 16 unités au cours de cette année.

Les observateurs s’accordent à penser que ces ventes vont continuer à s’orienter vers la hausse, notamment en raison du bonus de 6300 euros qui se maintient en 2015 ainsi que la prime à la casse qui est de 3700 euros.

source : caradisiac

2 Commentaires

  1. eric 20 octobre 2014
  2. Sebastien 20 octobre 2014