Les voitures électriques et hybrides ont-elles un avenir ?

Les médias ne cessent de nous rabâcher les oreilles avec la pollution et les changements climatiques. Ce sujet qui passionne les folles a mis en lumière les voitures électriques ou hybrides. C’est simple, ces voitures dites à énergie alternative étaient à l’honneur lors du salon de l’automobile à Los Angeles. Les manufacturiers se sont découvert une soudaine passion pour ces voitures.


Cependant, ce n’est pas une voiture hybride ou électrique qui a reçu la palme de la voiture la moins polluante de 2010. Signe prémonitoire ? Peut-être. Peut être pas. Depuis quelque temps les médias trouvent à redire sur l’étiquette non polluante de la voiture électrique. Même, si ces voitures n’ont pas de pot d’échappement à proprement parler, les différentes stations leur fournissant de l’électricité oui. Alors, ce serait un euphémisme de dire qu’une voiture électrique ne pollue pas.

De plus, comment démocratiser l’utilisation de la voiture électrique quand on regarde les prix auxquels ces voitures se vendent ? Une voiture électrique coute deux fois plus cher qu’une voiture normale. La faute est due au coût de la batterie qui est de 12 000 euros. On peut espérer que le prix baissera d’ici 2020. En attendant la Mitsubishi MIEV, une voiture tout électrique est en vente à partir de 33 500 euros. La très médiatisée Chevy Volt n’est pas encore sortie sur le marché qu’on parle déjà d’un prix atteignant les 40 000 dollars. Cela fait cher la voiture électrique.

Heureusement que les gouvernements sont là pour offrir des subsides sur ce type de voiture sinon le commun des mortels aurait du mal à s’offrir ces petites merveilles. Au Canada, le gouvernement a décidé d’offrir des subventions allant de 4 000 à 10 000 dollars.

De toutes les façons, la demande est en hausse pour ces voitures et les différents constructeurs n’ont d’autre choix que de subvenir à cette offre. Il n’y a qu’à regarder le nombre de modèles de voitures électriques présenté cette année au salon de l’automobile de LA. La Chevrolet Volt, La nouvelle Toyota Prius, la Mitsubishi I-Miev, la Audi A3 et j’en passe. Tout ceci montre que la machine est en marche et que rien ne peut l’arrêter (à part les pétrolières et les politiques ?)

De plus, avons-nous le choix ? Non, les voitures électriques et hybrides sont notre seule possibilité de salut et ce site est là pour longtemps.

2 Commentaires

  1. Michel 9 décembre 2009
  2. jplg 17 janvier 2010