L’Opel Ampera-e viendra rivaliser avec la Tesla Model 3

Si de nombreux observateurs attendent avec impatience la sortie du Model-3 de Tesla courant 2018 sur le marché européen des voitures électriques, immense est aujourd’hui la surprise, car Opel vient d’annoncer la disponibilité de son Ampera-e sur le Vieux Continent dès 2017. (NDLR : visiblement une Chevy Bolt modifiée!)


Opel Ampera electrique

Le tout électrique européen, un marché disputé par les grands noms de l’automobile

La concurrence est féroce dans le segment des véhicules tout électrique sur le continent européen. La récente annonce d’Opel démontre en effet que les constructeurs sont de plus en plus nombreux à lorgner sur ce marché que tous estiment prometteur.

À Bochum, en Allemagne, la firme a profité de la dernière conférence CAR Symposium pour révéler qu’une voiture tout électrique sortira de ses chaines de montage en 2017. Dénommée Ampera-e, ce véhicule proposé par Opel sera tout simplement un rival direct du Model-3 de Tesla prévu pour être disponible sur le marché en 2018.

Tarif abordable et performance raisonnable : les premiers arguments de l’Ampera-e

Selon toute vraisemblance, l’Ampera-e devrait être une déclinaison de la Bolt dévoilée par Chevrolet lors du CES 2016. Maison mère d’Opel, la firme américaine, non moins 3è constructeur mondial d’automobiles, envisage ainsi de séduire le marché avec sa dernière trouvaille.

Côté performance, l’on devine donc que celle de l’Ampera-e sera au moins équivalent à celle proposée par la Chevrolet Bolt. Ainsi, le véhicule sera doté d’une batterie proposant une autonomie étonnante de 320 kms pour un prix avoisinant les 30 000 dollars, hors taxes et autres bonus écologiques.

1 commentaire

  1. Guy 23 février 2016