Metro Buddy et Kewet Buddy d’Elbil Norge

Buddy


En anglais Buddy veut dire « ami » et c’est exactement ce qu’est la Classic Buddy. Pour la petite histoire, la Buddy est la 6è génération de la Kewet électrique produite pour la première fois à Hadsund au Danemark en 1991. La production alternait entre le Danemark et Nordhausen en Allemagne et le véhicule a été vendu dans plus de 18 pays. En 1998, ElBil Norge AS (à l’époque Kollega Bil AS) une petite marque norvégienne, rachète les droits.
En 2005 elle lance sa première Buddy, une petite voiture électrique vouée à une utilisation urbaine.

Le véhicule est maintenant décliné en deux variations :

Il y a la version Metro Buddy: (disponible à partir de décembre 2009)

MetroBuddy

Metro-Buddy

et la version Classique Kewet Buddy (depuis 2005):

Buddy-Classique

La Buddy est une voiture citadine dans l’âme, sa très petite taille et son autonomie réduite en sont la preuve. La petite auto norvégienne fait 2,44 m de long et peut offrir une autonomie maximale variant de 100 à 150 km, dépendant de la batterie que vous avez choisie lors de votre achat. Dans le but de rendre la Buddy aussi accessible que possible, la société qui commercialise la Buddy offre deux options pour la batterie. En effet, lors de votre achat vous pouvez choisir une batterie plomb-acide qui est moins couteuse, mais offre aussi une autonomie réduite ou choisir la plus performante batterie Lithium-Ion qui coute plus cher.

En ce qui concerne les caractéristiques de l’auto électrique, celle-ci peut contenir jusqu’à 3 personnes, se serrant sur la banquette avant, et offre un coffre de 150 L. Pour ce qui est de performances, il ne faut pas s’attendre à des miracles, la Buddy ne dépasse pas les 100Km/h. Sur le site officiel, la vitesse maximale est fixée entre 80 et 90 km/h.

Le but de la Buddy est d’offrir une solution électrique simple à un moindre coût. De ce fait, la voiture ne contient pas beaucoup d’accessoires et si accessoires il y a, ceux-ci sont en option plutôt que de série. Si vous voulez une Buddy, sachez que la voiture ne coute vraiment pas très cher, car le prix maximal avec toutes les options et même la batterie Li-Ion tourne autour des 20 000 euros. Pour une voiture électrique, ce chiffre reste assez raisonnable.

Aux dernières nouvelles la Buddy n’était disponible qu’en Norvège, mais la société qui fabrique la voiture voulait étendre la commercialisation du véhicule électrique à d’autres pays d’Europe (des rumeurs concernant une unité de production au Portugal circulaient pendant un moment). Alors qu’il y a quelques années la Buddy était dans une situation ou le marché des petites voitures électriques était très ouvert, on ne peut vraiment dire la même chose maintenant. En effet, toutes les grandes marques (Peugeot, Renault, Mitsubishi, mini, etc.) et même les petites convoitent (Reva, Think, etc…) ce segment très prometteur.

2 Commentaires

  1. joseph 29 décembre 2011
  2. joseph 29 décembre 2011