Mini EV Sport : un monoplace électrique de Tajima Motor

Mini EV Sport Tajima


Tajima Motor Corp a récemment présenté sa nouvelle voiture électrique, la Mini EV Sport, au Salon du « 1st EV and HEV Drive System Technology Expo » à Tokyo. Un événement qui a attiré beaucoup de curieux, car c’est la première fois que Tajima Motor Corp présente une monoplace électrique. La firme a aussi ajouté que le prix de ce modèle devrait varier selon le type de batteries utilisées. Nous avons le plaisir de vous en dire un peu plus sur ce modèle unique.

La Mini EV Sport est une voiture électrique pas comme les autres. Le moteur de ce modèle pourra être alimenté par deux types de batterie, soit par une batterie de type VRLA (Valve Regulated Lead Acid) ou par une batterie en polymère de Lithium. Pour ajouter la batterie, VRLA à ce bolide, il vous faudra dépenser dans les environs de 2,500 dollars et pour celle en polymère de Lithium, il vous faudra compter dans les 4,300 dollars. Ces types de batterie ont une incidence sur la vitesse de pointe et sur la distance de parcours de la Mini EV Sport. La batterie de type VRLA de 40 Ampère/heure donne à ce bolide électrique une autonomie de 25 km et une vitesse de pointe de 40 km/h tandis que la batterie en polymère de Lithium de 120 Ampère/heure offrira une autonomie de 90 km et une vitesse de pointe de 70 km/h.

La Mini EV Sport a une dimension de 2490mm (Longueur) x 1298mm (Largeur) x 1090mm (Hauteur) et ne pèse que 300 kg en raison de son armature en tube d’acier et son habitacle en résine. Le châssis de ce modèle pourra être choisi par les acheteurs en fonction de leurs besoins ou de leurs préférences. Cela assurera un confort et une sécurité optimale pour le chauffeur.

Selon des sources proches de Tajima Motor Corp, une version plus longue et bi-place pourrait bientôt voir le jour, mais rien n’a été encore confirmé pour l’instant. La Mini EV Sport devrait couter dans les 23,000 dollars, sans compter le prix de la batterie de votre choix, qui n’y est pas inclus.

1 commentaire

  1. Ced 4 février 2010